Quel leader êtes-vous en entreprise ?

Si 2012 n’a pas été la fin du monde, cette année a été un véritable tournant d’un point de vue des décideurs : révolutions arabes, changement de gouvernements et de dirigeants en Europe…

quel leader êtes-vous ?
Quel leader êtes-vous ?

Les peuples sont à la recherche de nouveaux leaders et cela se ressent encore aujourd’hui avec l’arrivée prochaine des élections municipales et européennes en 2014 (les médias sont déjà dans les starting-blocks à ce sujet) ou encore de l’arrivée prochaine d’une nouvelle responsable de la FED aux Etats-Unis.

Et qu’en est-il du monde de l’entreprise ? Face à de nouvelles aspirations dans le monde du travail (plus de bien-être, plus de sens,…) les collaborateurs cherchent eux aussi du nouveau dans leur quotidien professionnel. De nouveaux leaders pourront alors émerger. Voici quelques profils types de leaders issus d’un sondage en cours réalisé sur Askalll.

(Dans ce texte, le masculin englobe les deux genres et est utilisé pour alléger le texte).

Le fonceur

Tel un Usain Bolt, le fonceur aime aller de l’avant pendant que sa motivation est toujours au maximum. Cela lui permet de montrer l’exemple et d’emmener avec lui ses collaborateurs. Le fonceur est en première ligne et n’hésite pas à « mettre les mains dans le cambouis » pour faire avancer les choses. Sa seule obsession : arriver au but.

Le profil de leader est pour le moment le plus populaire d’après le sondage en cours (un profil qui correspond bien aux entrepreneurs).

Le serviteur

Tel un samouraï, le serviteur est là avant tout pour servir son équipe. Rien de plus motivant pour des collaborateurs que d’être soutenu dans leur mission. Son rôle : aider les membres de son équipe pour qu’ils se sentent épaulés, valorisés et portés vers le haut. Le serviteur aide ses collègues à se responsabiliser.

Ce profil est le second plus populaire après celui du fonceur dans le sondage en réalisation.

L’empathique

Toujours à l’écoute, l’empathique cherche à comprendre comment fonctionnent les membres de son équipe. A bas l’ego, le plus important est que tous les membres de « la team » trouvent leur place pour que la synergie soit la plus efficace possible. Son mantra : l’humain a deux oreilles pour écouter deux fois plus qu’il ne parle. En posant des questions et en laissant ses collègues s’exprimer, ce leader prend les décisions les plus pertinentes et les plus raisonnables pour son équipe.

Ce type de leader est le troisième préféré d’après le sondage.

Le sage

La raison et le calme sont de meilleurs conseillers que l’émotion et l’excitation. Le sage canalise les tempéraments pour que la raison chère à Descartes reste maîtresse dans la prise de décision. Le sage cherche à comprendre la situation et réfléchit longuement avant de prendre une décision. Cela évite de prendre trop de risques et de perdre du temps par la suite.

Bien entendu cette liste n’est pas exhaustive. En revanche, elle permet de répondre à des besoins en entreprise :

– le besoin de motivation

– le besoin d’être épaulé

– le besoin d’être écouté

– le besoin de sens

Et vous en tant qu’entrepreneur, quel type de leader êtes-vous ?

Jérôme Hoarau

Pourquoi-entreprendre.fr

Jérôme Hoarau

Jérôme Hoarau

Contributeur

Blogueur sur Pourquoi entreprendre, cela fait maintenant 3 ans que je fais des recherches et des publications sur l’entrepreneuriat et sur l’esprit d'entreprendre (qui selon moi est un état d’esprit plus que de la création d’entreprise). Je suis l’auteur du livre l’aventure Entrepreneuriale , un guide d'entrepreneuriat . Aujourd’hui, je suis également formateur en soft skills sur creapreZent et co-fondateur de YesYouDo, le média optimiste. @jero974

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux