Rapport Gallois: quoi de nouveau sous le ciel de la compétitivité ?

Au-delà de l’allègement de 30 milliards d’euros qui avait déjà fuité dans la presse, Louis Gallois ajoute une vingtaine de mesures pour améliorer la compétitivité.

Plus qu’un choc de compétitivité, Louis Gallois veut « un choc de confiance ». Tel est en tout cas l’ambition affichée dans son rapport de 65 pages. Au premier duquel on retrouve le renforcement des filières de l’industrie française. Concrètement, l’ancien président d’EADS veut « conditionner les soutiens de l’État » aux efforts des grandes entreprises à intégrer les fournisseurs et sous traitants dans leurs stratégies nationales et internationales.

Sans surprise sur le volet du financement, Louis Gallois préconise la création d’un « Small business act » pour les petites et moyennes entreprises françaises. Il propose également de favoriser les assurances-vie en actions. Enfin, il conseille également aux pouvoirs publics de s’aligner sur les grands pays concurrents sur la façon dont ils conditionnent les crédits et les garanties à l’export.

Demain, le gouvernement décidera

Autre mesure censée, à ses yeux, développer la compétitivité de l’économie française, la participation « avec voix délibératives » de représentants de salariés pendant les conseils d’administration. Une présence que l’industriel propose uniquement pour les structures de plus de 5000 salariés. Enfin, l’industriel avance la création d’un compte individuel à la formation « attachée à la personne » et non plus à l’entreprise.

Mais tout cela ne serait rien sans la stabilité juridique. Une mesure, pour le coup, demandée par tout le monde. Pour cela, Louis prie l’État de ne pas changer pendant les cinq prochaines années les dispositifs Dutreil qui exonère une grande partie des impôts sur la détention et transmission des entreprises, l’ISF-PME, le statut de jeune entreprise innovante, le Crédit impôt recherche, et enfin les dispositifs qui incitent les investissements dans les PME.

Reste maintenant à voir ce que le gouvernement décide de garder. Verdict demain.

 @TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux