Recrutement : les PME françaises de nouveau en quête de talents

Effectuée en Europe sur un échantillon représentatif de 1 000 PME en Grande-Bretagne, Allemagne, Italie et France, l’étude menée par GE Capital indique un optimisme grandissant chez les dirigeants des PME, qui ont l’intention de recruter de nouveaux salariés au cours des 12 prochains mois.

Les résultats de cette enquête montrent ainsi que les prévisions d’embauche sont en augmentation en Allemagne, France et Grande-Bretagne. Les PME Françaises enregistrent ainsi un pourcentage de 54% pour les PME de taille moyenne (entre 10 et 49 personnes), 53% pour les grosses PME (entre 50 et 249 personnes) mais seulement 32% au sein des entreprises de très petites tailles (entre 1 et 9 personnes).

Au niveau des tendances régionales, on observe un Sud dynamique avec près de 53% des PME qui pensent augmenter leur masse salariale, tandis que dans la région Ouest / Nord Ouest seuls 36% des dirigeants envisagent de créer des emplois.

Parmi les secteurs d’activités, se détachent les transports et services avec 59% des intentions d’embauche, et le secteur de l’industrie avec 57%.

«Nous nous réjouissons de la confiance affichée par les chefs d’entreprises de PME françaises et européennes. En France comme en Europe, les PME sont un des plus importants moteurs de l’activité économique. Je suis convaincu que l’augmentation du recrutement par les responsables de PME offrira à ces entreprises les moyens de leurs ambitions et contribuera à la croissance de l’économie de notre pays.», commente Thierry Willième, Président de GE Capital France.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux