Mercredi 26 novembre 2014
A la une...
Accueil » Actualités » Réseautage : démarrer une conversation sur les chapeaux de roues

Réseautage : démarrer une conversation sur les chapeaux de roues

L’idée de se faufiler à travers une salle remplie d’étrangers vous rend-t-il nerveux ? Sachez que vous n’êtes pas seul ! A moins d’être aussi à l’aise que le Président Barak Obama, Oprah Winfrey ou le Dalaï Lama, la majorité d’entre nous ont le trac avant d’être confronté à des inconnus.

 Comment engager la conversation

Le réseautage est le talon d’Achille de nombreux entrepreneurs, mentionne Dave Howlett, un consultant basé à Toronto qui se spécialise dans le réseautage et développement des compétences en affaires. L’art de garder une conversation à un niveau qui maintient notre interlocuteur intéressé, est un travail difficile qui nécessite quelques techniques éprouvées. Ces quelques conseils vous éviteront de faire des gestes maladroits, des gaffes sociales et bien sûr, des rencontres que vous tenterez de vite oublier. Le but du réseautage est d’établir des relations personnelles et professionnelles mutuellement bénéfiques. Voici comment :

Une fois que vous allez au-delà de l’introduction, « Bonjour, mon nom est… Enchanté de vous rencontrer, » la plupart ont recours à la formule classique–trop souvent utilisé, »qu’est-ce qui vous amène à cet événement? », explique Howlett.

Essayez une approche différente- tout d’abord, lancez un compliment ! Un commentaire flatteur sur sa montre, ses vêtements ou autre chose qu’il porte sur lui afin de briser la glace et l’impressionner. Mais, assurez-vous d’être sincère. Rien ne fait fuir aussi rapidement les gens qui portent des compliments non sincères. Ensuite, tentez de trouver des domaines d’intérêt commun, des champs d’expertise, ce qu’ils font de leurs week-ends ou encore, de dénicher leurs passions personnelles. Les gens adorent parler d’eux. Si vous les laissez faire, ils vous aimeront d’emblée.

Au lieu d’approcher les gens en tentant de vendre votre salade ou en termes de « ce que vous pouvez en retirer » de la conversation, mettez plutôt l’accent sur l’identification de leurs problèmes et la recherche de solutions. Informez-vous sur les défis de leur entreprise ou de leur industrie. Mettez-vous dans la peau de quelqu’un qui est à l’écoute et qui sait trouver des solutions.

Soiree reseautage au Salon des Entrepreneurs de Paris

Soirée réseautage au Salon des Entrepreneurs de Paris

Arborez fièrement des épinglettes ou des macarons représentant vos intérêts particuliers. Howlett, porte toujours par exemple, son épinglette de Toastmaster ou une « pin » avec le logo Ironman. Ceci suscite une bonne entrée en matière.

Faites un suivi en envoyant par la poste une carte de remerciements écrite à la main. « Tout le monde supprime des courriels mais affichent les cartes de remerciements dans leurs bureaux, surtout lorsque vous les faites passer pour des héros aux yeux de leurs collègues, affirme Howlett. De plus, vous les ferez sourire et penser à vous à chaque fois qu’ils verront nos cartes. »

Ceci me fait penser à une page de publicité découpée d’un magazine que j’ai reçue par la poste. Il y avait un Post-It apposé dessus, avec un message écrit à la main disant « J’ai pensé que cela pourrait vous intéresser monsieur Lepage ». Cette forme de communication passe facilement le filtre de la réception et atteint directement son destinataire.

Bon réseautage!

Jean Lepage

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE-CLD GATINEAU

A propos de Jean Lepage

Jean Lepage
Jean Lepage travaille au développement économique de la ville de Gatineau au Québec.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>