Réseaux sociaux au bureau : ce que veulent les jeunes

La nouvelle génération impose à l’entreprise de nouvelles conditions de travail. Les 25-30 ans veulent des outils informatiques performants et les utiliser comme bon leur semble.

Hyper connectée, la génération 25-30 contraint les entreprises à s’adapter à de nouveaux usages des outils informatiques

Selon une étude Kaspersky Lab du 21 mars 2013, 46%  des 25-30 ans utilise le matériel informatique fourni par l’entreprise pour aller sur Internet à titre personnel. Difficile alors d’évaluer le temps de travail quotidien. Connectée sans arrêt, cette génération floute les frontières entre vie personnelle et vie professionnelle.

Les réseaux sociaux : un usage ambivalent

Ces jeunes actifs exigent en particulier de pouvoir accéder aux réseaux sociaux, Facebook en tête. L’étude révèle d’ailleurs qu’ils s’y connectent en moyenne 6,4 fois par jour depuis leur travail. Fait notable : cette fréquence est à peu près la même en situation de mobilité (6,3) ou au domicile (7,4).

Mais ce flou réside déjà dans l’usage des réseaux sociaux eux-mêmes. En effet, s’ils les utilisent à titre personnel, près de la moitié d’entre eux les considèrent également comme un outil de travail à part entière. Plus encore parmi les cadres et professions intellectuelles supérieures (50%).

Des entreprises qui doivent rester attractives

Selon Tanguy de Coatpont, directeur général de Kaspersky Lab France, « cette étude permet de mettre en avant des nouveaux usages et comportements que l’entreprise rencontrera, ou rencontre déjà. L’ouverture vers l’Internet, qui ne se limite d’ailleurs pas aux 25-30 ans, change l’approche nécessaire de la sécurité et de la protection des données. »

En effet, le système informatique des entreprises se trouve alors exposé à des contenus potentiellement dangereux. L’enjeu est aussi de contrôler un nombre croissant de terminaux au bureau comme en situation de mobilité. Pour attirer cette nouvelle génération, les entreprises doivent donc s’adapter tout en imposant de nouvelles règles.

Mustafa Curlu

Mustafa Curlu

Rédacteur

Responsable éditorial de Widoobiz, Mustafa Curlu s’intéresse à tous les sujets de l’entrepreneuriat. De la politique à l’économie en passant par l’innovation ou encore la vie d’entreprise, il vous propose un regard d’entrepreneur.

2 Commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux