Saint Valentin : Gérer une boîte et son couple, c’est possible à condition de…

saint-valentin-entrepreneursaint-valentin-entrepreneur

À 24 heures de la Saint Valentin, les entrepreneurs vont avoir besoin de se dégager du temps s’il veulent garder leur compagnon de vie. Quelques conseils de survie.

« Ah, mais j’ai pas le temps de fêter la Saint Valentin. J’ai une boîte à faire tourner ! ». Aux yeux de centaines, voire de milliers d’entrepreneurs, la Saint Valentin est davantage perçue comme une perte de temps qu’une opportunité de se rapprocher de sa moitié. Et après on s’étonne d’être tout seul. Dans leur livre « Startup Life : Surviving and Thriving in a Relationship with an Entrepreneur », Amy Batchelor et Brad Feld racontent comment ils ont pu éviter le divorce.

…. communiquer pour se dire les choses

« Je suis arrivé au bureau à 9H00. Je me suis mis à mon bureau à 9h10 après avoir dit bonjour à tout le monde. Après, j’ai travaillé jusqu’à… ». NON ! Communiquer avec son partenaire de vie, ce n’est pas raconter son quotidien. Ou alors, tenez un journal intime.

Un bon communiquant est celui qui arrive à se mettre au diapason de son interlocuteur. En somme, savoir écouter. Oui, pas facile pour un garçon. «  Sans une communication constante, efficace et honnête, votre couple va en pâtir », préviennent les auteurs qui ont le temps de s’approprier ce sujet.

Pour vous donner une chance d’y arriver, organisez au moins un dîner par mois avec votre conjoint, conjointe. Prévoyez des petits week-ends, bref donnez-vous une chance qu’il ou elle ait envie de continuer à partager sa vie avec vous. C’est pas toujours évident.

… d’éviter de répéter les expression qui fâchent

À force d’être pressé, agacé, pressurisé par la vie de bureau, vous faites des petits raccourcis sémantiques : « tu me demande toujours quelque chose quand je suis occupé », «  je ne t’ai jamais entendu parler de ça ». Vous n’imaginez pas à quel point les « toujours » et les « jamais » peuvent exaspérer. Ce qui ne veut pas dire que vous devez vous censurez.

Si une vérité est bonne à dire, dites-la, mais mettez-y les formes. Sachez qu’un argument aura toujours plus de poids qu’une invective gratuite.

…. d’éviter de garder tout en soi

OK, votre partenaire n’a, jusqu’à maintenant, pas explosé sur vos retards, absences et erreurs. Jusqu’au jour où elle (ou lui), vous hurle : « putain, mais c’est pas vrai, jamais tu feras attention en dehors de ce qui touche à cette foutue entreprise !!!! »

Le coup est rude et, à n’en pas douter, disproportionné sur l’instant (vous avez oublié de prendre de la sauce soja salé…). Mais, le tout traduit un malaise plus profond que votre partenaire n’a pas réussi à traduire en mots. Résultat, elle est sortie de votre vie en 10 minutes.

Et si vous êtes plutôt du genre à être le modèle « introspection-explosion », trouvez un moyen de communiquer votre mécontentement. Sinon, vous pouvez être sûr que ça va exploser.

… de travailler sur soi

Autrement dit d’améliorer les choses. Vous êtes un accroc du boulot ? Apprenez alors à déléguer et à prendre du bon temps avec votre femme, mari. Rien ne vaut une bonne journée de détente.

Vous êtes désorganisé ? Mettez en place une liste des tâches et un agenda qui devra vous permettre de réaliser vos priorités. En clair, l’entreprise ou la vie ? A vous de choisir.

Vous êtes toujours en retard ? Faites un effort. Arriver continuellement avec 15 mn de retard montre que la personne est moins importante que votre entreprise.

Bref, soyez honnête. Ne mettez pas sous le tapis les sujets qui fâchent. De toute façon ils ressortent toujours.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux