Salon des Entrepreneurs : « the place to be » pour dirigeants et politiques

De : Thomas Benzazon

Depuis le Salon des Entrepreneurs de Paris 2012 :

Fondateur et organisateur du Salon des Entrepreneurs, Xavier Kergall dresse le bilan d’une édition qu’il qualifie de meilleur cru en 19 années d’existence. Effectivement, les allées et conférences étaient bondées, les visiteurs, entrepreneurs ou aspirants à la création, étaient plus précis dans leurs questions, porteurs de projets plus murs.

En ces temps de campagne présidentielle les hommes et femmes politiques ont également sillonné les allées pour partir à la rencontre des entrepreneurs et distiller leurs propositions et mesures politiques à destination des entreprises. A l’exception de Jean-Luc Mélenchon, « absent pour un problème d’agenda », de François Hollande, qui a du limiter ses déplacements suite à l’enfarinage de son déplacement de la veille, tous ou presque étaient là : « François Bayrou, les représentants de François Hollande, Dominique de Villepin, Marine Le Pen qui n’a pas été interdite de salon et, en ouverture, Nicolas Sarkozy.

Cela prouve donc, s’amuse notre invité, « qu’il y a maintenant deux « place to be » avec le Salon des Entrepreneurs, car généralement un président de la République ne se déplace généralement qu’au Salon de l’Agriculture ». Mais qu’ont dit nos hommes et femmes politiques ?

Une chose est sure :  « ils ont clairement identifié que les seuls relais de croissance et d’emploi dans un pays ce sont les PME » commente Xavier Kergall qui ajoute que « quelque soient les hommes politiques en place en 2012, les entrepreneurs souhaitent un environnement économique et législatif stable ainsi qu’un effort sur les charges patronales ».

C’est dit, et c’était sur Widoobiz depuis le Salon des Entrepreneurs de Paris !

Jiz

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux