Soldes : la tendance marketing 2013 est à la vente privée

Après les dépenses de Noël et du Nouvel An, le porte-monnaie des Français semble bien rabougri à l’heure des soldes d’hiver qui débutent ce mercredi 9 janvier. Et pourtant, ils comptent bien en profiter.

tendances soldes hiver 2013
Les Français plébiscitent toujours autant les soldes

Plus qu’une tradition, une religion. Après les festivités de fin d’année, le début des soldes d’hiver rythme la vie des Français et, surtout, celle de ses commerçants. Or, avec l’annonce de la fermeture de Virgin, la montée du chômage et la stagnation du pouvoir d’achat, le cru 2013 semble, sur le papier, très quelconque. Erreur ! À en croire une étude Harris, les Français comptent augmenter leur budget « soldes » pour cette année 2013.

Toujours selon cette étude, les Français déclarent vouloir dépenser aujourd’hui en moyenne 197 euros, contre 173 euros avant Noël. Autrement dit, les restrictions décidées avant Noël leur permettent de faire durer le plaisir. Selon Stéphane Treppoz, PDG de Sarenza, les Français vont privilégier les soldes les plus accentuées. Autant s’attendre à quelques bousculades dans les grands magasins.

15 millions de visiteurs pour le premier jour des soldes

Un optimisme que partage le délégué général du Conseil national des centres commerciaux (CNCC), Jean-Michel Silberstein. Selon ses projections, calculées par Ipsos, les professionnels français peuvent attendre jusqu’à « 15 millions de visiteurs dans les centres commerciaux le premier jour des soldes », explique-t-il à Reuters.

Or, si cette dernière étude pense que les Français vont, au contraire, amputer en moyenne de 45% leur budget « soldes d’hiver », il n’empêche que les rabais pouvant aller jusqu’à 60 – 70% s’écouleront de manière certaine. En effet, l’extrême volatilité de la crise pousse les commerçants à vouloir faire rentrer très vite de nouvelles liquidités dans les caisses, trop souvent dégarnies.

160 000 invitations pour assister à une vente privée

Raison pour laquelle les commerçants français organisent de plus en plus de ventes privées. Eh oui, bons plans et privilèges restent des armes de marketing massives. La preuve, selon le Credoc, les ventes privées ramènent plus de 17% des consommateurs habitués aux soldes. Il faut dire, en moyenne, les indépendants ont envoyé pour les soldes plus de 1200 invitations à leurs clientèles. Les chaînes ont quant à elles expédié plus de 160.000 invitations.

D’autant que les ventes privées permettent d’assouplir le carcan réglementaire des soldes. Alors, bien entendu, les démarques restent les mêmes que pour les soldes, mais elles permettent néanmoins d’allonger la période de quelques jours. C’est toujours ça de pris.

@TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

2 Commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux