Stades connectés : le nouvel eldorado pour les marketeurs

Une infographie sur les stades connectés, publiée par T-Systems nous renseigne sur l’avenir du terrain de jeu des supporters. Les marques ont tout intérêt à s’y intéresser.

Ça y est, les Jeux Olympiques, ont démarré vendredi dernier sous les airs de Samba. Les supporters vont pouvoir soutenir leur(s) champion(s) dans de nouveaux stades, en partie ou complètement connectés. T-Systems publie une infographie sur les enjeux et les futurs innovations de ces nouvelles générations de stades.

Avec la représentation télévisée, ils vont devenir de véritables vitrines publicitaires géantes et une aubaine pour les grandes marques. Les logos sont visibles aussi bien sur les maillots que sur les écrans géants et touchent des millions de consommateurs potentiels.

L’expérience connectée

Imaginons alors le stade de demain, vu par le supporter. D’abord, il repère sa place de parking et son siège. La géolocalisation lui indique ensuite les points de vente : goodies, maillots, boissons alcoolisées ou non, etc. Pendant ces recherches, les marques lui proposent des divertissements et des jeux-concours. Son téléphone reçoit pleins de notifications en fonction de ses envies et de ses habitudes.

Pendant le match, ils achète en avance la commande qu’il ira prendre à la mi-temps. Il règle avec son mobile. Finies également les files d’attentes grâce aux iBeacons, balises de géolocalisation qui détectent les signaux des téléphones mobiles.

Enfin, l’expérience du stade se partage. Photos, vidéos en direct, toutes centralisées sur une application spécifique. Et ce n’est pas fini. Elle propose également des contenus d’experts : statistiques, replays, ralentis, etc. Les technologies permettent même aujourd’hui de créer des jeux interactifs en réalité augmentée avec des photos en hologrammes. Autant d’applications qui prolongent l’expérience du supporter.

Un dispositif sécurisé mis en place dès 2017

Les Data Centers sécurisent évidemment tous ces échanges de données au sein du stade : localisation, transferts d’informations produits et applications sociales. Plus globalement, le Wi-Fi et le cloud vont permettre une interaction immédiate. A terme, les campagnes marketing traditionnelles, complexes et coûteuses n’existeront plus.

Bien sûr, tout ceci nécessite un investissement technologique important. Le stade des « Atlanta Falcons » sera le premier à connaître cette petite révolution, et ce, dès 2017. Les enceintes sportives françaises ne sont pas en reste. Depuis 2014, le stade Allianz Riviera de Nice propose déjà pas moins de 4660 bornes Wifi et le stade des Lumières de Lyon offre 25 000 connexions simultanées.

Quoi qu’il en soit, les stades connectés représentent donc le terrain de jeu idéal pour les marketeurs. Retrouvez l’infographie de T-Systems juste ici :

T-Systems

#Replay : pas le temps d’aller au stade lors d’une levée de fonds. Notre startupper vous en parle dans son 3e épisode :

Alexandre Dupont

Alexandre Dupont

Rédacteur pour Widoobiz, Alexandre décortique l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Passionné par l’audiovisuel et le marketing, il couvre l’actualité des rubriques Entrepreneurs & Startups et Écosystème.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux