Steve jobs : les cinq leçons de business qui lui ont survécu

Disparu il y a deux ans, Steve Jobs est devenu une sorte de demi-dieu pour les geeks et les entrepreneurs. En même temps, lui a réussi à changer le monde.

Steve jobs -cinq leçons de business qui lui ont survécu
Steve jobs – cinq leçons de business qui lui ont survécu

Deux ans qu’il est parti. Souvenez-vous. C’était la première fois que l’opinion mondiale exprimait sa tristesse sur la disparition d’un entrepreneur. Alors oui, pas n’importe lequel, mais tout de même. Pas sûr que Bill Gates aurait généré une telle passion.

Il faut dire, Steve Jobs est parti en pleine gloire : iPhone, iPad, iPod, iTunes, autant de produits qui resteront dans la mémoire collective. Et puis, plus qu’aucun autre, l’ancien fondateur d’Apple a su transmettre sa philosophie des affaires. D’ailleurs, elle reste toujours d’actualité. La preuve en cinq phrases.

Vous ne pouvez pas demander aux clients ce qu’ils veulent et après essayer de leur donner. Le temps de le fabriquer, ils voudront quelque chose de nouveau.

Eh oui, créer un produit innovant ce n’est pas attendre que l’on vous dise quoi faire. Si la demande est trop évidente, vous pouvez être certain que des concurrents l’auront lancé avant vous.

Aux yeux de Steve Jobs, on n’est pas innovant si on attend toujours l’avis du client.

L’innovation, c’est une situation qu’on choisit parce qu’on a une passion brûlante pour quelque chose

Passionné jusqu’au bout des ongles par ce qu’il faisait, Steve Jobs ne faisait pas de compromis avec la qualité de ses produits. Que ce soit pour les anciens macs, iPod, iPhone, iPad, il voulait toujours le meilleur. Quitte à refaire faire des dizaines de fois ses prototypes.

En clair, soyez passionné par votre produit et vous serez toujours le plus innovant de votre marché.

Ne soyez pas prisonnier des dogmes qui obligent à vivre en obéissant à la pensée d’autrui

Penser par soi-même. Voilà une tâche bien difficile quand on agit sur un marché mature avec des concurrents bien rodés, sans oublier les avis de la presse spécialisée qui justifient leur démonstration par un grand nombre d’études, toutes aussi précises les unes que les autres.

Pour lui, un entrepreneur innovant doit savoir briser les normes s’il veut avoir une longueur d’avance sur ses concurrents.

L’innovation est ce qui distingue un leader d’un suiveur

À l’écouter, vous pouvez être votre propre patron et ne pas être un leader. Aux yeux de Steve Jobs, Microsoft a cessé d’être un leader quand il n’a plus su révolutionner le marché, comme il a pu le faire à une époque.

Soyez insatiable, soyez fous

Plus qu’un conseil aux entrepreneurs, c’est une invitation à tous les jeunes qui veulent changer le monde à rester jeune.

Probablement la phrase qui restera à jamais adossée à son nom.

 Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux