Un stage en PME pour les patrons du CAC 40

Le 11 avril, Christophe Agnus, patron de PME, a publié une offre de stage adressée aux patrons du CAC 40 et plus largement aux grands décideurs.

En écho aux propos de Louis Gallois, Christophe Angus propose aux patrons de grandes entreprises de faire un stage dans une PME

«Sur le conseil de M. Louis Gallois, j’ai l’honneur de vous proposer d’effectuer un stage dans notre société, pour la durée de votre choix, aux dates de votre choix », ainsi commence l’offre de stage proposée par Christophe Agnus, à la tête de Sopixi, une entreprise bretonne spécialisée dans le développement d’outil internet.

Un stage pour découvrir « la vraie vie »

Il fait référence aux propos du commissaire général à l’investissement parus dans Challenges le 5 avril. Plus loin dans l’offre, il le cite directement : « Je pense que ce serait une excellente thérapie pour les patrons de grandes entreprises dont la tête à tendance à enfler que d’affronter la vie concrète d’une PME, la vrai vie sans doute. »

Cette déclaration de l’ex-patron d’EADS est en fait extraite d’un ouvrage d’Hervé Hamon intitulé « Ceux d’en haut, une saison chez les décideurs » à paraître au Seuil prochainement. Hervé Hamon y recueille les paroles de grands décideurs, notamment de patrons de grandes entreprises, essentiellement à propos de leur expérience du pouvoir.

Un coup de com’ pour les PME

Dans cet ouvrage, Louis Gallois compare son quotidien à celui du patron de PME. Celui-ci est selon lui «en première ligne sur tous les sujets, il est directeur financier, il est DRH, il est évidemment directeur de la stratégie, il est tout, il voit son banquier, il est souvent actionnaire de sa boîte, et c’est son patrimoine qu’il a engagé. » «  Moi, je les admire, ces gens-là, je suis dans une position infiniment plus confortable, j’ai des amortisseurs dans tous les coins. »ajoute-il.

Dans l’offre de stage de Sopixi, aucune compétence particulière n’est exigée du stagiaire, la mission principale du dirigeant « d’en haut » est de vivre le quotidien des dirigeants de PME. « Comme vous le savez sûrement, ce sont eux qui embauchent. » souligne Christophe Agnus.

Christophe Agnus rappelle d’ailleurs que « les petites entreprises représentent 37% de l’emploi en France. » « Plus que les grandes entreprises. Ce sont donc eux qu’il faut aider si nous voulons, ensemble, faire repartir l’économie », conclut-il.

Mustafa Curlu

Mustafa Curlu

Rédacteur

Responsable éditorial de Widoobiz, Mustafa Curlu s’intéresse à tous les sujets de l’entrepreneuriat. De la politique à l’économie en passant par l’innovation ou encore la vie d’entreprise, il vous propose un regard d’entrepreneur.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux