VDM : le site lance sa série télévisée et pense à la saison 2

Le site qui relate vos «Vie de Merde» s’attèle désormais au petit écran. La startup, bien implantée dans l’univers du web, a adapté les anecdotes de ses internautes en série, diffusée dès le 19 août sur NT1.

VDM-série-tvLe phénomène d’Une Vie de Merde continue son ascension et s’attaque à la télévision. Le site, au concept original, se programme pour une première saison sur la chaîne NT1 prévue le 19 août prochain. Un projet ambitieux qui n’est pas sans émoustiller ses fondateurs et désormais co-producteur; Maxime Valette et son associé Guillaume Passaglia.

« Cinq ans que l’ont travaille sur un projet TV et deux ans, avec NT1 » nous a confié Maxime Valette. Cette série ne sort donc pas de nulle part. Les associés ont souhaité à tout prix contrôler de A à Z la production, pour faire de ce programme une vraie réussite. « Si vous aimez le site, vous aimerez la série TV » assure Maxime.

100 % vrai

Pascal Légitimus en PDG, Julie Boulanger en hôtesse d’accueil, Pascal Demolon en chef de service et Guillaume Carcaud en employé. Un casting qui s’ajoute aux nombreuses personnalités intervenant dans la série. Toutes viennent se confier au DGVDM, soit la Direction Générale de la Vie de Merde.

Une ambiance de franche rigolade et d’anecdotes plus croustillantes les unes que les autres, en 60 épisodes de 5 minutes. « VDM c’est des vrais bureaux, avec des « vraies gens » qui vont déposer leurs anecdotes ». Grâce à cette vie d’entreprise, vous pourrez ressentir la Vie de Merde des clients du bureau, mais aussi des internautes, étant donné que les VDM sont extraites du site. Les deux patrons, quant à eux, se préparent déjà pour la suite, en cas de gros succès. «On a déjà demandé aux acteurs pour une saison 2 : ils sont tous partants!»

En voici des extraits

Noëmie Beillon

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux