Viadeo va former les entrepreneurs aux réseaux sociaux professionnels

Fleur Pellerin, la ministre de l’Innovation et de l’Économie numérique, était ce matin dans les bureaux de la Start-up française Viadeo, à l’occasion de la signature d’un partenariat avec CCI France.

Yves Fouchet, Fleur Pellerin et Dan Serfaty

Yves Fouchet, Fleur Pellerin et Dan Serfaty pour signer le nouveau partenariat

La ministre en compagnie de Dan Serfaty – cofondateur et CEO de Viadeo – et Yves Fouchet – président de la CCI Entreprendre en France – s’est présentée ce mardi dans les locaux du premier réseau social professionnel de France. Cette visite a été orchestrée à l’occasion de la signature d’un partenariat entre la CCI France et Viadeo.

Une vraie aubaine pour les entrepreneurs français puisque de nouveaux services sont mis à leurs dispositions. En outre, les conseillers des CCI vont former les entrepreneurs à la technologie Viadeo. En retour, ils auront un accès gratuit pendant 3 mois au réseau.

Avant la traditionnelle photo, le stylo à la main, Dan Serfaty et Yves Fouchet ont mis en avant les bienfaits de leur nouvelle collaboration. « La CCI résonne totalement avec l’ADN de Viadeo », a proclamé le patron du site.

Des chiffres qui parlent

Pour justifier toutes ses compétences, le site Viadeo a émis une enquête réalisée auprès de leurs internautes. Durant le mois d’avril, 457 entrepreneurs et/ou chefs d’entreprises ont répondu à une série de questions. Les résultats sont venus confirmer l’éclosion du numérique dans les entreprises françaises.

77,5 % des entreprises utilisent les réseaux sociaux professionnels pour se faire connaître dans le monde. 88,6 % des sondés sont des TPE – soit des Très Petites Entreprises – et 40,5 % ont seulement entre un et cinq ans. Du jeune donc, du neuf encore, tout pour raviver la flamme de l’entrepreneuriat français, quelque peu étouffé, selon la ministre Fleur Pellerin.

La France « grande nation numérique »

Parmi ces 50 millions de membres, le site compte de nombreux entrepreneurs en quête de réussite. « Les réseaux sociaux sont décisifs pour le développement des écosystèmes d’entreprises » consigne la ministre.

Plus de 8 entrepreneurs sur 10, parmi les sondés, pensent que les réseaux sociaux peuvent leur permettre de se faire connaître et la quasi-totalité (92,1 %) le préconise même aux petits nouveaux qui souhaitent se lancer.

Et comme le dit si bien le grand boss « Les réseaux sociaux professionnels sont de véritables facilitateurs de mises en relation – que ce soit pour trouver de nouveaux clients (65 %), partenaires, fournisseurs – et aident les entrepreneurs à développer leur activité (67 %) ». Un duo explosif donc qui promet de faire fumer la machine de l’entrepreneuriat français.

 Noëmie Beillon

1 Commentaire

  • Répondre juillet 9, 2013

    lionel

    Bonjour,

    L’idée de former les entreprises pour bien utiliser les réseaux sociaux est une excellente nouvelle. Sauf que dès que l’état fourre son nez dans les affaires des entreprises, tout foire !

Laisser un commentaire