Virus informatique : les TPE – PME en danger

Au fait des menaces informatiques qui les entoure, les TPE et PME n’agissent pas pour autant en conséquence. Un comportement très dangereux à l’heure du Byod.

entrepreneur en équilibre

Sur la sécurité informatique, les entrepreneurs jouent avec le feu

Sécurité informatique. Dans un monde idéal, les PME jugent la fiscalité proportionnée à ses revenus et peuvent compter sur la bienveillance du monde internet. Malheureusement, si la première possibilité relève de l’utopie, trop d’entrepreneurs pensent toujours que l’accident virtuel : « ça n’arrive qu’aux autres ». Erreur ! D’après une étude réalisée par BtoB International, 10% des responsables confessent avoir perdu des données informatiques importantes à cause d’un vol d’un appareil mobile. Quant aux autres qui ne l’avouent pas…

Cette étude effectuée auprès de 3300 entreprises, dont 22 en France, disséminées dans une vingtaine de pays, démontre, encore une fois, la faiblesse des investissements engagés par les TPE et PME dans la sécurité informatique. La preuve, la moitié des répondants affirment, eux-mêmes, que leur entreprise ne dispose pas d’une sécurité informatique optimale. Pire, un tiers des responsables IT restent persuadés qu’ils vont subir une attaque sur l’infrastructure informatique de leur entreprise.

Des nouvelles pratiques à adopter

Il faut dire que, aux yeux des entrepreneurs et responsables IT, la mobilité les préoccupe davantage que la sécurité informatique. Un objectif nébuleux au regard des contraintes qui s’imposent au quotidien de l’entreprise. Surtout pour les TPE qui ne s’imaginent pas la cible de personnes malveillantes. Résultat, à peine 20% d’entre elles interdisent la pratique du « Bring your own device », c’est-à-dire l’usage en milieu professionnel d’ordinateurs portables personnel.

Et encore, les TPE et PME ne sont pas les seuls à jouer avec le feu. Près de 4 grandes entreprises sur 10 autorisent l’utilisation d’ordinateurs portables personnels au sein de l’entreprise. Autrement dit, si les budgets consacrés à la sécurité informatique ne sont en aucune mesure comparable selon la taille de l’entreprise, les grands groupes n’affichent pas cependant une sécurité optimale.

Les entrepreneurs ne pourront plus dire qu’ils n’ont pas été prévenus.

@TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé couvre l'actualité des entreprises et des entrepreneurs. Chaque jour, il se sert de sa connaissance profonde de l'histoire, de la politique et de l'économie, afin d'informer les créateurs et dirigeants d'entreprises de manière précise, inattendue et parfois décalée.
Egalement animateur de Widooworld, Tancrède Blondé vous propose dans cette émission un tour du monde radiophonique, à la recherche des entrepreneurs français expatriés dans le reste du monde.

Lancez le premier commentaire sur cet article !