Warren Buffet : ses six conseils aux entrepreneurs

Que l’on soit entrepreneur ou non, le génial investisseur reste une source d’inspiration incontournable aux yeux de toutes les personnes qui veulent réussir.

Warren Buffet a de la science à revendre
Warren Buffet a de la science à revendre

Comment passer à côté de celui qu’on surnomme « l’oracle d’Omaha » ! Parti de rien, le dirigeant Berkshire Hathaway pèse aujourd’hui 59,7 milliards de dollars. Avec un crédo simple : « découvrir des compagnies extraordinaires à des prix ordinaires et non des compagnies extraordinaires à des prix extraordinaires ». Pas si simple que ça. Sinon, vous ne seriez pas là à lire cet article.

« Dans le monde des affaires, le rétroviseur est toujours plus clair que le pare-brise. »

Autrement dit, il faut se débrouiller pour anticiper à court et moyen terme les prochaines évolutions de votre marché. Comment ? En s’informant, encore et toujours sur l’État du marché. Que fait mon voisin , qu’est ce qui se fait de nouveau ? Pourquoi a-t-il décidé de plier boutique ? Etc…

Pour ne prendre qu’un exemple, en mai 2006, lors de son assemblée générale, Warren Buffet voit, quasiment avant tout le monde, le risque d’un krach immobilier. Malheureusement pour l’économie mondiale, il avait raison.

« Quand des gens intelligents expliquent leurs idées à un orang-outang, cela améliore la qualité de leur prise de décision. »

Vous avez beau faire un métier technique et compliqué, il est indispensable d’offrir un discours clair à ses collaborateurs, associés, actionnaires. Ne serait-ce que pour être compris, mais également pour voir si on ne se trompe pas.

Dans ses lettres annuelles aux actionnaires, Warren Buffet a toujours utilisé des métaphores simples pour se faire comprendre de tout le monde. Indispensable pour être soutenu par ses troupes.

« Vous n’avez pas raison parce que d’autres sont d’accord avec vous. Vous avez raison parce que vos faits sont exacts et que votre raisonnement est juste. »

C’est le plus grand danger de l’entrepreneur : croire que l’on a raison parce que tout le monde autour de vous opine du chef. Prenez garde à ne jamais avoir la vision embuée de flatteries. .

En clair, éprouvez votre raisonnement à vos collaborateurs. Ce sont les premiers qui pourront vous dire si cet objectif est réalisable ou non.

«Soyez craintif quand les autres sont avides. Soyez avide quand les autres sont craintifs.»

Faites comme l’oracle d’Omaha, prenez de temps à autre le contre-pied du ron-ron quotidien. Toujours en 2006, il décide d’arrêter d’investir dans l’immobilier et les matières premières, deux secteurs très prisés des marchés à l’époque.

Bien lui en a pris.

« Quand on est dans un trou, la pire chose à faire est de continuer de creuser. »

Génial ou pas, un entrepreneur connaît toujours, à un moment donné, un trou d’air, si ce n’est une dépression. C’est à ce moment qu’il faut réagir. Même si, humainement, ça peut faire mal. Il en va parfois de votre société.

Encore une fois en 2006, Warren Buffet s’est protégé contre les variations de changes trop brusques du dollar. Et, encore une fois, l’oracle d’Omaha avait raison.

« Quand vous cherchez des gens à recruter, vous devez rechercher trois qualités : l’intégrité, l’intelligence et l’énergie. Et s’ils ne possèdent pas la première, les deux autres vous tueront. »

Une phrase que vous avez intérêt à garder toute votre vie d’entrepreneur près de vous. De toute façon, on ne pêche jamais par excès d’intégrité. Enfin, presque jamais.

Tancrède Blondé

 

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

3 Commentaires
  1. La citation c’est « Mieux vaut acheter une entreprise extraordinaire à un prix ordinaire qu’une entreprise ordinaire à un prix extraordinaire. »

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux