Yahoo : les entrepreneurs réagissent à l’interdiction du télétravail

 Sans crier gare, la PDG de Yahoo, Marissa Mayer, a décrété l’interdiction du télétravail pour tous les salariés de la firme à partir de juin. Une décision qui a fait réagir le web… et les entrepreneurs.

yahoo télétravail
Le télétravail est-il nuisible à l'entreprise ?

L’étonnement, pour ne pas dire l’incompréhension ! La décision de Yahoo de ne plus recruter des personnes en télétravail à partir du mois de juin n’est pas passée inaperçue. Il faut dire que la firme américaine va à contre-courant de ce que font ses homologues. En effet, la part des entreprises US à permettre le télétravail a augmenté de 48 à 53% ces cinq dernières années. Au total, selon le département du travail américain, un quart des salariés affirme travailler toujours quelques heures de chez soi par semaine.

Résultat, tout le monde tombe sur Marissa Mayer : le Huffington Post, Atlantico et d’autres sites web qui ironisent sur cette décision. D’autres internautes l’accusent même de vouloir stopper l’émancipation des femmes en leur empêchant de travailler de chez elles. Mais, au-delà des problématiques sociétales, qu’en pensent les entrepreneurs? Jusqu’à preuve du contraire, les plus à même mêmes de juger de la pertinence ou non d’un choix d’organisation d’entreprise.

Les patrons de Virgin et WordPress en désaccord

Et bien pour Richard Branson, célèbre dirigeant de Virgin, dont la parole d’entrepreneur est l’une des plus écoutée au monde, Marissa Mayer prend une mauvaise décision. Il s’inquiète même de ce qu’il considère comme étant une « régression ». En effet, pourquoi refuser à ces salariés de travailler de chez eux, « si vous fournissez la bonne technologie pour rester en contact, si vous maintenez une communication régulière et gardez le bon équilibre entre travail à distance et travail au bureau ». La formule gagnante aux yeux de l’entrepreneur britannique pour que les gens travaillent de « manière responsable, rapidement et avec qualité ».

D’autres comme Matt Mullenberg, co-fondateur de l’outil de publication WordPress et dirigeant de la société d’édition Automattic, se démarque franchement de Yahoo : « 130 de nos 150 salariés ne sont pas à San Francisco ». L’entrepreneur profite même de l’information pour refaire, à peu de frais, de la publicité : « pour ceux qui aiment travailler de leur maison où que ce soit dans le monde et qui se sont intéressés par WordPress, Automattic est entièrement engagé dans le télétravail ».

 » Très difficile de créer, un esprit d’équipe en télétravail »

Plus sérieusement, bien qu’il ne se soit pas fait encore une opinion tranchée sur le télétravail, Benoît Raphaël, fondateur de Trendsboard, explique comprendre sur son blog la stratégie managériale de Yahoo : « jusqu’ici, mon expérience en la matière en tant qu’entrepreneur est plutôt négative. Les problèmes n’étaient pas directement liés au télétravail, mais le télétravail a aggravé les points négatifs. »

Alors, bien entendu, le dirigeant français a bien perçu les avantages de celui-ci : moins cher, plus flexible, mondialisé et compatible à la vie de famille, qu’elle se trouve en ville ou en campagne. Il n’empêche, au vu de son expérience, Benoît Raphaël estime qu’il « est très difficile de créer un esprit d’équipe en télétravail. L’absence de contact visuel ou direct favorise les fantasmes et, en cas de problème, génère du stress et des malentendus ».

Ça, ou la mort ?

Ce qui l’amène à la conclusion simple : le télétravail, c’est bien à la condition d’avoir « une très grande confiance dans l’équipe ou des process » et d’avoir « des outils de management très efficaces ». Pas facile lorsqu’on démarre une start-up, dont on attend tout et qui prend l’essentiel de son temps et de son esprit.

Un état d’esprit que Marissa Mayer veut, à juste titre, réinsérer dans la culture d’entreprise de Yahoo. De toute façon, à en croire les entrepreneurs connaisseurs, c’est ça ou à terme, se faire racheter par un autre géant de l’internet.

@TancredeBlonde

 

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

5 Commentaires
  1. Il est parfois difficile de se motiver lorsqu’on est seul mais il faut s’organiser et respecter les plages horaires de travail, absence du travail en équipe et il y a des inconvénients si des problèmes techniques surviennent

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux