Le commerce chinois, dicté par une logique de réseaux

Le dirigeant du cluster Ulysse Institute, Louis Aubouin, nous apprend, à l’occasion de Bpifrance Inno Génération, comment faire pour être pris au sérieux lorsque l’on ne nous connaît pas en Chine.

Afin de conquérir l’empire du Milieu, il faut respecter les codes de ce pays-continent. « L’idée est de faire un grand cluster international en Chine, avec des entreprises chinoises au plus haut niveau, en regroupant aussi les grands institutionnels comme le MOFCOM, les centres de recherche et les grandes écoles. C’est un réseau vertueux où tout le monde finit par se connaître au plus haut niveau, un niveau décisionnel très fort », nous explique le dirigeant.

 

Dans un environnement très pragmatique où l’opérationnel est crucial, Louis Aubouin nous donne les clés pour intégrer la logique de réseaux des Chinois.

#Replay : Lui ne désire pas conquérir la Chine, mais bel et bien la capitale française avec ses scooters électriques. L’interview de Jean-Michel Gazagne, co-fondateur de Mober, c’est juste ici :

https://youtu.be/HDroSOHMS7Y

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux