Témoignage : Aude Selly, du burn-out au travail à la tentative de suicide

Quand le travail vous tue
Aude Selly - Nathalie Busiaux

Pour son émission « Entre nous », Nathalie Busiaux reçoit Aude Selly pour son ouvrage « Quand le travail vous tue », à paraître le 23 mai 2013 chez Maxima Éditions.

C’est pendant une période de très grande souffrance et huit mois après sa tentative de suicide qu’Aude Selly a écrit ce livre en une dizaine de jours, pour faire ressortir ce qui restait enfoui en elle.

Ce livre exprime à quel point la souffrance au travail touche les salariés. Ce phénomène de société a atteint de grosses entreprises, mais il faut savoir que cette souffrance des salariés concerne énormément d’entreprises. Les TPE et PME ne sont pas épargnées.

Le « burn-out » qui touche un salarié est la plupart du temps lié à son investissement individuel, son implication et son enthousiasme non reconnus ou non suivis par ses managers. Le salarié continue à assumer son rôle qu’il apprécie au sein de la société jusqu’à l’épuisement et jusqu’à se rendre compte qu’il n’y a plus aucun sens dans son métier. C’est à partir de là que va commencer la souffrance au travail.

Dans son ouvrage « Quand le travail vous tue » Aude Selly relate l’histoire d’un « burn-out » et de sa guérison. De quoi faire réfléchir salariés et dirigeants sur les conditions de vie au travail.

Nathalie Busiaux

Nathalie Busiaux

Animatrice

L’aventure entrepreneuriale a commencé pour Nathalie Busiaux quand elle a accompagné des créateurs d’entreprise dans leur projet de création au sein de la CCIP il y a plus de 10 ans. Elle cherche désormais à réveler ces hommes et femmes qui entreprennent.

1 Commentaire
  1. Après avoir lu le livre d’Aude Selly « Quand le travail vous tue »
    Le Burn out est souvent issue de manipulation par des êtres malhonnêtes envers des personnes sincères, honnêtes, vraies mais fragilisées par ces qualités.
    J’aimerai que l’on fasse le rapprochement concernant les femmes victimes de violences conjugales – La vie en couple n’est -t-elle une forme de management, réciproque bien sûr?
    Le burn out existe chez les femmes victime de violence conjugales et les conséquences sont les mêmes que la non reconnaissances au travail

    Merci de communiquez ce message à Aude Selly en espérant en retour un avis sur ma remarque
    Sincères salutations

    Gérard Boullé

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux