Adrien Suire : un entrepreneur « fonceur » dans l’âme

Aujourd’hui, Stéphane Vincent interviewe Adrien Suire, fondateur de Qivivo et entrepreneur dans l’économie d’énergie. Dans le Jukebox de sa vie, découvrez les musiques qui ont rythmé son parcours d’entrepreneur ambitieux.

Le challenge d’Adrien Suire est simple : aider les particuliers à prendre le contrôle sur leur facture d’énergie, sans pour autant nuire à leur confort. Pour exceller dans ce défi, cet entrepreneur talentueux a eu le génie d’innover et de créer un thermostat connecté avec pour télécommande, un gadget que tout le monde possède et que l’on a toujours sur soi : le smartphone.

Une passion de père en fils

Pour nous raconter son histoire, Adrien Suire débute sa playlist avec « Neil Diamond » de Jonathan Livingston, une mélodie synonyme de liberté, délivré très jeune par une famille modeste. Dès son enfance, cet amateur de sensations fortes a été confronté au monde de l’entrepreneuriat avec un « papa entrepreneur » dans la maîtrise énergique. Coïncidence ? Bien évidemment que non. Son père a eu une double influence, autant sur le fond que sur la forme. Il lui a aussi transmis le goût du risque, partie intégrante de l’ADN de la famille.

Économie et confort, l’un ne va pas sans l’autre

Sans jeu de mot aucun, lorsque l’on demande à Adrien Suire quelle musique lui donne de l’énergie, il répond « Sail » de Awolnation​. Le défi à travers cette énergie – qui est le cœur de son activité – est de ne plus gaspiller et de l’utiliser à bon escient grâce à des outils intelligents. Vous vous dites souvent qu’économie rime avec sacrifice, mais pas chez Qivivo ; le confort reste primordial, ainsi que le client. En effet, « écouter les gens permet d’innover » nous avoue Adrien Suire, tout cela dans des locaux où une ambiance conviviale et sincère règne en permanence.

Aujourd’hui, ce fana de VTT veut nous faire découvrir la chanson « Ommaty » d’Oragne Blossom qui selon lui, ouvre sur de nouvelles perspectives à chaque écoute. Dans 5 ans, Adrien Suire ne se voit pas faire autre chose qu’entreprendre. Il espère se développer à l’international et continuer sur sa ligne directrice en accompagnant au mieux ses clients.

Stéphane Vincent

Stéphane Vincent

Animateur

Stéphane Vincent est responsable des relations entreprises et des partenariats de Novancia. Depuis tout jeune, il est passionné par la musique et aussi par ceux qui s’engagent, entreprennent, font de leur envie leur métier.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux