Comment reprendre le travail en toute sérénité en trois points

Avec le début de l’Université d’été du Medef, sonne la cloche de rentrée pour des millions d’entrepreneurs français. Quelques astuces pour vivre ce moment de la meilleure des façons.

Prêt à tout pour le business. Après avoir levé le pied pendant un mois, les entrepreneurs français sont revenus chez eux avec le plein d’énergie. Clients, fournisseurs, partenaires : ils veulent donner le meilleur. Et, d’ailleurs, cela peut faire peur à certains. Afin de ne pas mal vivre cette rentrée, Widoobiz vous donne quelques conseils pratiques.

Ne pas vouloir tout assumer dès le premier jour

Pendant trois semaines, vous avez su régénérer votre corps. Du coup, vous êtes plein d’énergie. Et, vous croyez, à tort, pouvoir reprendre comme en 14. Faux, le corps est comme un diesel. Il faut du temps avant de pouvoir reprendre sa vitesse de croisière. Attendez-vous sinon à des coups de fatigues carabinés. Pas très bon pour le moral.

Surtout, si le stress n’est pas votre moteur. Faites alors tout ce qu’il faut pour ne pas associer rentrée avec #findeviepersonnelle. Étalez vos tâches. Prenez des pauses. Profitez du soleil aux heures du déjeuner tant qu’il est encore temps. Vous le regretterez ensuite.

Ne pas réduire d’un coup ses heures de sommeil

Les entrepreneurs dorment en général plus longtemps pendant les vacances. Et c’est une bonne chose. Mais, ne réduisez vos heures de sommeil du jour au lendemain. Laissez le temps à votre horloge biologique. Agissez par étape, avant de revenir à vos habitudes de travail. Sinon, vous risquez de puiser tout de suite dans vos réserves.

À quoi bon se reposer trois semaines, si c’est pour anéantir ce stock d’énergie en trois jours.

Ne pas s’étonner d’être fatigué

Et même en prenant ces précautions, un entrepreneur plonge souvent de fatigue à la rentrée. À cela rien d’anormal. Le corps n’est pas une machine. Et puis, il faut affronter à nouveau tous les défis de la vie : impôts, inscriptions des enfants à l’école, planning de rendez-vous avec les enfants, etc. Une charge qui semble insurmontable. Tout du moins les premiers jours.

Alors, prenez ce conseil : ménagez-vous. Tentez de partir plus tôt. Ne vous faites pas piéger par l’écran que vous avez abandonné pendant tout le mois d’août. Partez en week-end. En deux semaines, vous devriez être d’aplomb pour vivre une nouvelle année d’aventure.

C’est pas chouette la vie ?

#Replay : Notre startupper a lui aussi eu le temps de se reposer. Il part d’ailleurs à la recherche de nouveaux fonds :


Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux