Les signes que votre collaborateur va quitter l’entreprise

Un collaborateur peut, sans prévenir, quitter l’entreprise. Une démission qui vous met dans l’embarras.

Un être vous manque… et tout part de travers. Dans la vie d’une startup, la démission n’est pas une mince affaire. Surtout quand la personne tient une place prépondérante dans l’organisation. Du coup, vous êtes dans une position très inconfortable. Vous ne l’avez pas vu venir. Et ça vous agace au plus haut point. Rassurez-vous, il existe des signes avant-coureurs.

S’ils n’annoncent pas automatiquement une démission, ces indices peuvent vous aider à y voir plus clair :

Ils prennent de plus en plus de pause

Petit à petit, l’engagement faiblit. Cela commence par des pauses cigarettes à rallonge. Puis, ce sont les déjeuners qui s’étirent, quand ce ne sont pas les appels téléphoniques personnels. Sans parler des jours de congé maladie. Au moins une fois par mois, il annonce une angine blanche ou un rendez-vous chez le dentiste.

Si un collaborateur cumule ces signes, peut-être est-il temps d’organiser une petite réunion. Faites-le parler. Il se peut aussi que ce soit une baisse de régime. Dans ce cas-là, notifiez lui sa baisse d’engagement. S’il ne réagit pas immédiatement, le débarquement est alors proche.

Ils changent d’allure

Du jour au lendemain, ils arrivent avec leur plus beau costume, leur plus beau tailleur. Un changement d’allure qui sent l’entretien d’embauche. Surtout, si cette brusque évolution de style vestimentaire s’accompagne d’une absence prolongée.

Mais, un salarié peut aussi négliger son aspect physique. Chemise pas repassée, pantalon tâché. Il se fiche dorénavant de ce qu’on peut penser de lui. Même plus besoin de se cacher. Là, vous pouvez compter les jours avant l’officialisation.

Ils n’évoquent pas les sujets à long terme

Un collaborateur proche de la démission ne va pas parler du futur. C’est évident. Si vous souhaitez le démasquer, posez-lui alors des questions sur son avenir à moyen terme au sein de la société : comment est-ce qu’il se voit ? Est-ce qu’il a des dossiers qu’il aimerait traiter ?

En règle générale, il ne s’engage plus trop. Il reste vague et préfère laisser l’initiative à des collègues. Ils n’ont rien à gagner à la jouer autrement.

Ils n’ont plus le sens de l’humour

Avec la démission en ligne de mire, ils décident de ne plus faire semblant avec les collègues. Celui qu’on pensait être un gars ou une fille sympa est en réalité plus froid. Il se ferme à la moindre remarque qui ne le concerne pas.
Il devient factuel dans ses rapports aux autres. Vous n’êtes à ses yeux qu’un outil avant son prochain travail. Ce n’est pas qu’il ne vous a jamais aimé ou apprécié. C’est juste qu’il n’a plus besoin de se forcer.

Ils changent de comportement

Normalement, votre collaborateur est du genre à rester avec l’entreprise déjeuner. Maintenant il ne fait que sortir. Il revient aux heures de travail réglementaires. Mais, il n’échange plus avec son entourage. Pire, il ne parle qu’avec des personnes extérieures à son service. Sans être paranoïaque, vous pouvez vous demander s’ils ne sont pas en train de mijoter quelque chose : un projet d’entreprise en commun, une démission simultanée, etc.

Même si vous n’êtes pas là pour décourager les initiatives, vous avez besoin d’être mis au courant. Alors, n’hésitez pas : posez-leur des questions. Et si les réponses ne sont pas franches, regardez les profils équivalents sur les sites d’emplois. Au moins, vous savez à qui vous adressez le moment venu.
Surtout, vous avez anticipé. Et ça, c’est bien.

#Replay : Teddy Riner, lui, n’est pas prêt de quitter Yogowo, l’entreprise dans laquelle il a investi. Pour revoir la vidéo, c’est par ici :


Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire
  1. Bonjour, pour ma part, je suis vigilant aux modifications des profils LinkedIn et Viadeo de mes collaborateurs. Des changements importants sont souvent révélateurs d’une recherche en cours ou à venir …

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux