Accélérateur de l’Ecole polytechnique : les candidatures sont ouvertes

Tous les 6 mois, l’accélérateur de l’École polytechnique recrute une nouvelle promotion de startups. Les entrepreneurs ont jusqu’au 31 Août 2016 pour déposer un dossier. 

C’est parti pour la 4e promotion. L’accélérateur de l’École polytechnique ouvre son appel à candidatures. Les projets sélectionnés seront accueillis dès le mois d’octobre 2016. Lancé au printemps 2015, l’accélérateur X-UP a déjà accompagné trois promotions de startups. Les locaux sont situés dans LA FIBRE ENTREPRENEUR – Drahi – X Novation Center, sur le campus de l’École polytechnique.

« Nul besoin d’avoir fait l’X avant pour intégrer l’accélérateur. Certains de nos accélérés sont des anciens de l’Ecole mais d’autres y ont mis les pieds pour la première fois. Ensuite, nous sommes un accélérateur de startup early stage. Nous acceptons donc non seulement en entrée des startups déjà créées mais aussi des projets de startups pas encore créées qui disposent d’une preuve de leur concept », explique Mathieu Somekh, Directeur Entrepreneuriat et Innovation à l’Ecole polytechnique. 

Elles sont sélectionnées sur dossier par un comité indépendant, composé d’entrepreneurs, d’experts issus de l’industrie et d’investisseurs. Si elles passent cette épreuve, chacune d’entre elles bénéficie d’un accompagnement de six mois. Cette période est renouvelable éventuellement une fois. Polytechnique est prêt à soutenir tous type de projet, mais ceux qui font « appel aux technologies de l’intelligence artificielle, du big data, de la blockchain et aux objets connectés restent au coeur de nos priorités», précise Mathieu Somekh.

Les entrepreneurs sont suivis quotidiennement par l’équipe de la direction Entrepreneuriat et Innovation de l’X. Coachés par des professionnels lors d’ateliers spécifiques, ils sont également mentorés par trois experts en technologie, en business et en « lean startup development ». Tous ces référents sont évidemment choisis dans le réseau de l’X en fonction des besoins spécifiques de chaque startup.

Rejoindre les success story issues d’X-UP

Les startups ont aussi accès à un panel d’investisseurs renommés. Des relations privilégiées qui démultiplient les facteurs de succès. Ces jeunes pousses vont avoir aussi la chance de tester leurs trouvailles grâce à l’espace de prototypage présent sur l’espace du campus. Bien sûr, le soutien des laboratoires facilite aussi le développement de startups high-tech.

En témoignent les réussites de startups telles qu’Instent. Cette jeunes entreprises experte dans la santé connectée a réalisé en novembre 2015 une première levée de fonds d’un million d’euros. Et cela, à peine un mois après sa sortie de l’accélérateur. Auxivia, startup dans le domaine de la silver economy et lauréate du concours « French IoT » du groupe La Poste a également réussi à participer au CES de Las Vegas en Janvier 2016.
Tout ce programme d’accélération a été élaboré en collaboration avec l’«Entrepreneurship Advisory Board» de l’École polytechnique. Ce conseil d’entrepreneurs internationaux représente à eux seuls plus de 20 startups créées. Parmi elles, 5 sont introduites au NASDAQ, dont la capitalisation boursière dépasse les 50 milliards de dollars. « Nous souhaitons positionner X-UP parmi les meilleures structures d’accompagnement internationales et offrir un tremplin exceptionnel aux projets et startups qui nous font confiance ».

Les porteurs de projets intéressés par l’accélérateur de l’X ont jusqu’au 31 aout 2016 pour postuler. 

#replay : notre startupper devrait peut-être postuler s’il souhaite lever des fonds rapidement : 


Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux