EuraTechnologies part à la conquête du Brésil

Après la Chine, les Etats-Unis et l’Europe, le 1er accélérateur français, EuraTechnologies se déploie sur une 4ème zone internationale, en partenariat avec ZoomLYD.

EuraTechnologies veut danser la samba. Le leader de l’incubation-accélération français lance le 23 août prochain la 1ère étape de son programme d’accélération au Brésil, pays considéré comme le 7ème pays investisseur en TIC (2,5% du marché ICT mondial). A cette occasion, EuraTechnologies lance une 1ère mission de préparation fin août à Rio de Janeiro, Sao Paulo et Belo Horizonte afin de soutenir les startups du numérique.

Lors de cette mission, EuraTechnologies va rencontrer les acteurs privés (accélérateurs, incubateurs, investisseurs,…) et les institutions en lien avec le secteur numérique. En parallèle, ce voyage va favoriser l’échange avec les startups, écoles spécialisées et experts métiers installés au Brésil. Autant de structures qui peuvent, potentiellement, devenir des clients des futures entreprises sélectionnées (startups & PME innovantes).

Une 1ère étape clé au service des startups

« Ces rencontres sont nécessaires pour développer LE bon niveau de connaissance de l’écosystème tech brésilien, évaluer l’opportunité pour les entreprises que nous accompagnons et affiner les besoins au cours des différentes phases du programme d’accélération et des missions exploratrices qui suivront », explique le CEO EuraTechnologies, Raouti Chehih.

Un programme d’accélération sur le long terme

A l’image de ce qui a été fait en Chine, le format va s’étendre sur plusieurs mois, au travers de différentes phases :

  • Le roadshow d’exploration prévue en août 2016
  • Un 1ervoyage collectif « prospection » au Brésil avec les entreprises sélectionnées (startups & PME innovantes), éligibles au programme. Il est composé de rendez-vous individuels (commerciaux, stratégiques et techniques), comme de rendez-vous collectifs avec des experts locaux.
  • Un second voyage individuel de « follow up » permettant aux entreprises sélectionnées, ayant reçu un accueil favorable lors du 1ervoyage, d’y retourner pour concrétiser les opportunités levées et confirmer l’intérêt du marché pour leurs solutions ou services.
  • Un programme d’accélération business de 12/18 mois : 

Il doit permettre aux entreprises sélectionnées (startups & PME innovantes) de tester leur proposition de valeurs (technologies, produits ou services) sur le continent sud-américain depuis le Brésil. Grâce à un partenaire local bien implanté, EuraTechnologies finalisera son panel de partenaires fin août.

Le programme d’accélération qui s’inscrit sur une période de 12/18 mois offre un suivi strict et un investissement complet de la part de ZoomLYD et d’EuraTechnologies. Ce dispositif propose un programme d’entrée sur le marché, l’accès aux bureaux d’EuraTechnologies sur place ainsi que la mise à disposition d’un réseau de partenaires favorisant le développement de son « business » sur place de manière rapide, sûre et efficace.

Lille va profiter du Brexit

« Le travail mené par ZoomLYD et EuraTechnologies vise à monter un écosystème de coopération entre les entrepreneurs français et étrangers. Ceux-ci bénéficieront de conseils personnalisés pour aborder efficacement les marchés et rencontrer les acteurs clés pour déployer leur business sur place. En parallèle, ZoomLYD aide l’accélérateur à détecter les entreprises sélectionnées (startups & PME innovantes),  éligibles et à être identifié par l’écosystème  techbrésilien, comme un partenaire privilégié d’accès au marché européen », se réjouit Jérôme Moles, fondateur de ZoomLYD.

« Nous sommes les seuls à mener ce genre de démarche au Brésil, avec une approche à la fois collective et sur-mesure. Cette initiative sert les startups, comme la région Hauts de France qui sera perçue comme une place hyper-stratégique, sur la scène internationale, favorable au développement de business dans le secteur de l’innovation technologique », insiste Raouti Chehih.

Le CEO ajoute : « Avec le Brexit, Lille et son écosystème technologique peuvent ré-affirmer leur leadership et devenir un carrefour stratégique de l’innovation européenne », se réjouit Raouti Chehih. Une bonne nouvelle en effet pour les startups françaises.

#Replay : avant d’aller au Brésil, notre startupper a besoin de lever des fonds. C’est par ici que son aventure se passe :

@TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux