Innovation : la banque GP Bullhound ouvre un bureau à Paris

La banque de conseil en technologie, GP Bullhound, annonce l’ouverture de son bureau parisien. Une bonne nouvelle pour les startups qui souhaitent accélérer leurs croissances.

Un nouvel acteur arrive dans l’écosystème. GP Bullhound vient d’annoncer l’ouverture d’un bureau à Paris. Déjà solidement implanté à Londres, San Francisco, Stockholm, Berlin et Manchester, GP Bullhound veut soutenir la French Tech et l’aider à se développer comme elle le souhaite. La banque est experte non seulement en financement, mais également développement international et fusion-acquisition.

« GP Bullhound a acquis une excellente réputation sur la scène technologique mondiale. Notre objectif avec le bureau parisien est de permettre aux jeunes pousses et champions tricolores de séduire d’avantages d’investisseurs étrangers, et aux investisseurs nationaux de développer leurs opportunités d’investissement en Europe. Nous avons la  ferme ambition de faire émerger les prochaines licornes », indique avec plaisir Guillaume Bonneton.

Se positionne comme un « dealmaker »

Bien sûr, GP Bullhound a déjà une expérience de la France. Le cabinet a d’ailleurs conseillé récemment l’éditeur Multiposting dans sa vente à SAP. Elle a également fait entrer un fonds hollandais, Prime Ventures, au capital de la plateforme de paiement SlimPay (15 M€) ou encore permis l’injection de 60M$ par des investisseurs internationaux (TCV) auprès de Believe Digital, fournisseur de musique en ligne.

Très présent à l’international, GP Bullhound possède un accès privilégié aux acheteurs et investisseurs d’Europe, des États-Unis et d’Asie. La banque de conseil en technologie a déjà réalisé plusieurs transactions avec de grands leaders. On retrouve Avito, Delivery Hero, Fjord, King.com, Pingdom, Pozitron et Spotify. Elle se positionne comme véritable « Dealmaker ». Un intermédiaire indispensable pour les startuppers ambitieux.

Faire grandir l’écosystème des startups françaises

Et ils sont nombreux en France. Il suffit de voir la dernière étude de Tech.eu. Selon elle, La France est le pays qui a conclu le plus de levées de fonds en janvier et février sur le continent européen. En termes de volume, la France s’assoit sur la 3e marche du podium, derrière le Royaume-Uni et Israël. Une performance due essentiellement aux startups innovantes et FinTech, toujours plus créatives.

Encore aujourd’hui, les startups françaises manquent de structure capable de les accompagner pour en faire des centaures, ultime étape avant de muer en licorne. D’où l’importance de participer à des événements tels que Viva Technology, salon qui va se dérouler à Paris du 30 juin au 2 juillet. Sans écosystème, les projets innovants ne peuvent grandir.

#Replay : La 2e vidéo du Startupper est sortie aujourd’hui. C’est le moment d’aller la regarder ici: 

@TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux