Mauvaise nouvelle pour les startups, le capital risque se raréfie

Après six ans de croissance continue, le nombre et le montant des deals ont chuté en 2016. La France confirme tout de même sa 3e place sur le marché européen.

Médaille de bronze pour Paris. Chaque trimestre, l’étude « Venture Pulse » de KPMG décrypte les tendances du financement en capital-risque à travers le monde. Sur la période 2010-2016, la chute des investissements est visible au niveau mondial. Les montants ont diminué de 10% et le nombre de deals de 24%, comparés à 2015. En Europe, la Grande Bretagne reste la championne du financement en capital-risque.

Le Royaume-Uni a conclu 860 deals pour un montant de 4,8 Milliards $ d’investissements. L’Allemagne arrive sur la seconde marche avec 345 deals et 1,9 Milliard $ d’investissements. Derrière, la France a conclu 310 deals pour 1,6 Milliard $ d’investissements. Paris est devenu une place forte du capital-risque européen et conforte cette année sa seconde place européenne, devant Berlin et derrière Londres.

A noter que le Corporate Venture est de plus en plus plébiscité dans le monde depuis 2010. En Europe, cette solution de financement est en forte croissance depuis 2014. La part des deals en Corporate Venture sur le total des deals a progressé de + 15 % dans le monde et de + 17 % en Europe, comparée à 2015.

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux