Web Summit de Lisbonne : les coulisses de la plus grande conférence Tech européenne

Le Web Summit de Lisbonne va bientôt fermer ses portes. Sylvain Tillon, CEO de Tilkee et membre de la délégation Business France, est sur place. Il répond à nos questions pour nous faire vivre l’évènement de l’intérieur. 

Un rendez-vous business très apprécié des startups. Pour cette 8ème édition du Web Summit, le Portugal a ouvert ses portes à pas moins de 50 000 personnes. 7000 CEO, 15 000 entreprises de 165 pays, 2000 startups et plus de 1000 investisseurs : tous se sont réunis autour d’un centre d’intérêt commun, les nouvelles technologies.

Widoobiz : Pourquoi participer au Web Summit en tant que startup ? N’êtes-vous pas « noyées dans la masse  » ?

Sylvain Tillon : « L’objectif pour nous était de mieux ressentir le marché portugais. C’était également le moyen de se rendre plus visible auprès des grands groupes français qui viennent au Web Summit pour identifier les nouvelles tendances.

Grâce à Business France, la 1ère mission est réussie. Nous avons rencontré 5 entreprises portugaises dans notre cible. 3 d’entre elles ont démontré un vrai intérêt pour notre solution. Et il y en a même une avec qui nous avons un accord de principe pour expérimenter notre solution en janvier 2017.

Grâce au stand FrenchTech, la 2ème mission est aussi un succès ! De nombreuses entreprises sont venues à notre rencontre lorsque nous exposions.

W : Retiendrez-vous un moment phare lors du Summit ?

S.T : La FrenchTech Night ! C’est toujours impressionnant d’être au milieu de toutes ces startups françaises qui s’internationalisent et se développent rapidement.

W : Quelles sont vos impressions quant à la « french touch » ? Les startups françaises sont-elles à la pointe de l’innovation, en comparaison avec leurs voisines européennes  ?

S.T : C’est une excellente question. J’ai surtout l’impression que les startups françaises étaient un peu plus avancées que leurs homologues étrangères qui étaient elles, encore très « early stage ». C’est probablement grâce à la French Tech et à la multiplication des incubateurs et accélérateurs en France.

W : Que vous a apporté votre participation au Web Summit en terme de business ?

S.T : Nous sommes plutôt satisfaits. Les entreprises portugaises ressemblent un peu aux entreprises françaises : peu organisées au niveau commercial, mais avec une véritable envie de gagner en efficacité. Du coup, Tilkee répond réellement à leurs attentes et nous allons pouvoir démarrer plusieurs expérimentations.

Parallèlement, nous avons revu plusieurs grands comptes européens et cela nous a permis de relancer des discussions avec eux.

W : Comment imaginez-vous l’avenir pour votre startup ?

S.T : Depuis le début de l’année, nous travaillons avec de plus en plus d’entreprises européennes. Nous avions initialement ciblé l’Allemagne et l’Angleterre. Mais nous allons pouvoir ajouter très rapidement l’Espagne, le Portugal et l’Italie.

Nous souhaitons réellement nous imposer comme le leader européen du tracking de documents numériques d’ici 2 ans et dépasser les 10 millions de chiffres d’affaires récurrent annuel !

#Replay : Autre rendez-vous business attendu : Les Rencontres de la Niaque, organisées par Bpifrance. Pour en savoir plus, Patrice Bégay vous dévoile le programme :

Propos recueillis par @Julie Galeski

Julie Galeski

Rédactrice pour Widoobiz, Julie Galeski couvre l'actualité des entreprises et des entrepreneurs. Amatrice de Taekwondo et passionnée de sciences-économiques, Julie Galeski tente d'apporter ses valeurs et sa culture dans ses actualités Entrepreneurs & Startups.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux