Santé : accueillir les chiens en entreprise réduit le stress au quotidien

chien-bureaux

Les chiens apportent beaucoup d’amour à leur propriétaire, mais aussi à l’ensemble de l’entreprise. Encore faut-il les accepter.

Les chiens sont-ils compatibles avec la vie en entreprise ? Si c’est un Brack allemand ou un Husky, deux espèces extrêmement actives, la vie en open space risque d’être quelque peu chaotique. Cependant, si l’animal veut bien se tenir tranquille aux côtés de son maître, sa présence peut apporter un bien fou à l’entreprise.

D’après une étude réalisée par l’association des fabricants américains des produits pour animaux, les entreprises américaines acceptent de plus en plus les petites boules de poils. Aujourd’hui, 17 % des chefs d’entreprises permettent à leurs employés de travailler avec leur chien à leur côté. Un nombre qui ne cesse d’augmenter au fil des années.

Impact sur le stress au quotidien…

Et pour cause, les employés concernés affichent un moral bien plus élevé. À en croire différentes études sur le sujet, la simple présence d’un animal provoque une augmentation d’oxytocin, une hormone qui développe le sentiment de bonne humeur. Plus intéressant encore pour les dirigeants, les propriétaires de chiens sont moins exposés aux dépressions et donc au burn-out.

Moins de dépressions, donc moins de stress. D’après l’université de Buffalo, la présence d’animaux réduit le stress au quotidien. À tel point qu’ils ont un véritable impact positif sur la santé des propriétaires : baisse de la tension, baisse du taux de cholestérol. Il faut dire, chiens sportifs ou non, les propriétaires sont obligés de bouger. Une bonne chose pour tout le monde.

… et sur la santé des employés

Enfin, à condition que tout le monde accepte de travailler à côté de chiens. Si c’est pour satisfaire une extrême minorité, l’entrepreneur court à de graves dangers. L’harmonie de l’entreprise peut en pâtir. Veer Gidwaney, CEO et co fondateur de Maxwell Health prévient : « un chien qui montre le début d’une agressivité doit partir sur le champ ».

De toute façon, quoi qu’il arrive, le propriétaire est le seul responsable des accidents causés par le chien. À eux après de bien les éduquer.

 Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

2 Commentaires
  1. Travailler au bureau avec son chien serait chouette ! Nous avons un petit chihuahua qui est très sage et calme. L’amener au travail avec moi me plairait beaucoup. Très intéressant l’article, merci d’avoir partagé !

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux