Steve Ballmer et Bill Gates ne sont plus copains

 

gates-ballmer

Le passage de Steve Ballmer à la tête de Microsoft aurait détérioré les relations entre les deux entrepreneurs.

Des amis de 30 ans. D’après un article de Vanity Fair, Bill Gates et Steve Ballmer ne s’adressent plus la parole. Une nouvelle étonnante. D’autant plus que les deux hommes ont longtemps été perçus comme un tandem inséparable. Steve Ballmer n’a-t-il pas été le témoin de mariage de Bill Gates en 1994 ? Sans parler du fait que Steve Ballmer a toujours été présenté comme le dauphin du génial fondateur de Microsoft.

En cause, l’imbroglio autour du rachat de Nokia en juin 2013. À la source de cette idée, Steve Ballmer est persuadé d’être suivi par le conseil d’administration. À tel point d’ailleurs qu’après en avoir parlé, il décide de manquer le dîner d’affaire qui suivait la réunion pour assister à la remise de diplôme de collège (équivalent du brevet) de son fils. Le lendemain, le conseil lui signifiait qu’il rejetait l’idée d’un rachat.

« Je n’ai jamais vraiment eu l’impression d’être complètement en charge »

« Aux yeux de Ballmer, il semble que – ô chose impardonnable – Bill Gates ait eu un rôle actif dans ce ‘coup d’État’. Ballmer l’a vu comme une ultime trahison », explique le journal. Résultat, le PDG se braque et dit au conseil : « faites le deal, sinon je m’en vais ». Le conseil donne son accord, avec quelques modifications. Mais le mal était fait. Ballmer annonce sa démission en août.

En réalité, la relation entre les deux hommes se serait dégradée bien plus tôt. Steve Ballmer se souvient d’ailleurs avoir eu un dîner « vraiment bizarre et terrible ». Même si la détente entre les deux hommes est revenue, le dauphin de Bill Gates n’a jamais vraiment senti son « copain » très à l’aise à l’idée de lui laisser les clés de l’entreprise. « Je n’ai jamais vraiment eu l’impression d’être complètement en charge, jusqu’à ce que Bill parte [en 2008] ».

Le « plus mauvais boulot » de sa carrière

Une amitié d’autant plus pesante qu’elle ne lui a pas permis de prendre les bonnes décisions sur Longhorn, un projet de logiciel dirigé par Gates entre 2000 et 2006. Un projet qui n’a jamais donné les résultats espérés. « J’ai mis les meilleures équipes sur Longhorn et pas sur les téléphones ou les navigateurs ». Sur cela, il assume avoir délivré « le plus mauvais boulot » de sa longue carrière.

Une manière subtile de dire que s’il n’a pas réussi le virage des smartphones, c’est bien à cause des funestes projets de Bill Gates. Pas sûr que cela les rabiboche dans les prochaines années.

 Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux