Viva Technology : 10M€ ont été distribués aux startups

Pour sa 1ère édition, Viva Technology a dépassé tous ses objectifs. 45 000 visiteurs, dont des personnes du grand public sont venues observer les dernières innovations des startups.

Défi relevé. Dès sa 1ère édition, Viva Technology s’est imposée dans l’écosystème startup. Elle a été dédiée à l’innovation, à la croissance des startups et à la collaboration entre grands groupes et startups. 5 000 startups ont participé pour cette première. Ils ont été exposants, ont contribué à des challenges proposés par les grands groupes. Sans oublier les autres qui ont candidaté à plus de 50 Awards.

Les plus grands noms de la Tech se sont exprimés, parmi lesquels Tim Armstrong (AOL), Rania Belkahia (Africa Market), Jay Carney (Amazon), John Chambers (Cisco), Jim Gianopulos (20th Century Fox), Demis Hassabis (Google DeepMind), David Kenny (IBM Watson), Isabelle Kocher (Engie), Robin Li (Baidu), SY Lau (Tencent), David Marcus (Facebook), Éric Schmidt (Alphabet), Joe Schoendorf (Accel), Jimmy Wales (Wikimedia Foundation).

41 millions de personnes atteintes sur les réseaux sociaux

Preuve du succès, Viva Technology a été mentionné plus de 86 000 fois depuis le 30 juin sur les différents réseaux. L’événement a également touché près de 41 millions de personnes sur les réseaux sociaux, dont 95% sur Twitter. Très important pour les startups Born Global. 159 pays ont même eu la possibilité de couvrir Viva Technology. Enfin, plus d’1,Mds de vues sont estimées à l’international. Et ce, quel que soit le contenu Viva Tech.

Beaucoup de sujets ont été évoqués, comme la connectivité et l’interconnectivité. Des sujets pour les industriels. L’hyperconnectivité est devenu le moyen le plus simple pour remodeler les schémas traditionnels. Le monde de l’Internet des Objets reste également un facteur de succès, d’efficacité et de croissance. Pour y arriver, la compréhension de ce que les Big data ont à offrir est indispensable .

Un événement qui place la France au coeur du numérique

Autre sujet phare : la démocratisation de la réalité augmentée, de la réalité virtuelle ou même des robots. Ils ouvrent un monde de nouvelles émotions inédit : expériences personnelles dans le domaine du jeu, du contenu, mais aussi de la santé et de la finance. L’innovation permet de s’affranchir aussi des frontières : les données sont partout, les blockchains ne connaissent pas de barrières, et les consommateurs achètent des produits et services dans tous les pays.

« Cela fait des années que je souhaitais qu’un événement plaçant la France au cœur du numérique existe. C’est maintenant chose faite et de belle manière. Il était particulièrement gratifiant de voir les jeunes entrepreneurs heureux de se retrouver là, valorisés et en contact avec les grandes entreprises et les investisseurs. Je suis très heureux d’avoir pu leur apporter ces connexions », affirme Maurice Lévy, Président du Directoire de Publicis Groupe.

Rendez-vous alors l’année prochaine. Cela risque d’être encore plus passionnant.

@TancredeBlonde

#Replay : Lui, n’a pas encore atteint ses objectifs. Mais, ça ne devrait pas tarder. Voici la vidéo #3 du startupper :


Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

3 Commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux