Prix de l’Entrepreneur de l’Année Est : les interviews de tous les lauréats

Le Prix de l’Entrepreneur de l’Année récompense les parcours de femmes et d’hommes qui font perdurer les savoir-faire français.

Aller toujours de l’avant. La 24e édition du Prix de l’Entrepreneur de l’Année, co-organisé par EY et « L’Express », en partenariat avec Edmond de Rothschild France et Verlingue, avec le soutien de Bpifrance, des « Échos » et de Widoobiz, a récompensé Paul Poulaillon pour la région Est. Cette distinction montre qu’il est possible d’afficher une superbe réussite professionnelle en ne partant de rien, ou presque.

Fondée en 1973, la société Poulaillon fabrique et commercialise des produits du domaine de la boulangerie. Ils sont destinés au grand public, soit au travers d’un réseau de magasins, soit via des professionnels de la grande distribution. Parti d’une simple boulangerie, Paul Poulaillon a réussi à en faire une grande société. Elle a réalisé en 2015 plus de 59M€ de chiffre d’affaires, avec une progression de 53% sur les trois dernières années.

À partir d’une boulangerie, il crée un empire

Une performance que la société doit essentiellement à son fondateur. Ne serait-ce déjà grâce à son invention, la Moricette, un pain à base de pâte de bretzel qui a permis à l’entrepreneur d’ouvrir de nouvelles boulangeries en Alsace, avant d’essaimer dans toute la France. Aujourd’hui la société emploie 640 personnes. Mais, le boulanger ne s’arrête pas là. Après avoir racheté une source d’eau au début des années 2000, il lance son eau Velleminfroy.

Une « eau de soin » qu’il va vendre entre 2€ et 2,50€ dans ses points de ventes, dans les boutiques, les épiceries fines, mais aussi dans les pharmacies. « Cela faisait des décennies que les pharmacies ne vendaient plus d’eau », ajoute non sans plaisir Paul Poulaillon lors de la cérémonie. Une innovation qui en appelle d’autres. En effet, si l’entrepreneur a laissé les commandes opérationnelles à ses enfants, il reste au centre du jeu en matière d’innovation.

BeAM, 1er constructeur de machine d’impression 3D métallique

Le jury a récompensé la société Fisiky pour sa stratégie disruptive. Elle propose un coaching sportif au grand public de manière fun sous forme d’application mobile. En pleine croissance, cette jeune société génère déjà 625 000€ avec une croissance 101% entre 2015 et 2014. Le Prix de la Vision Stratégique a quant à lui été décerné à Unaferm. Cet expert dans le domaine de la fabrication et l’installation de volets, fenêtres et portes en PVC compte 160 000 clients.

Mathieu Chevalier et Florian Esteves d’Handisco ont remporté la distinction Engagement Sociétal. La société offre un boîtier adaptable à n’importe quelle canne blanche. Les malvoyants peuvent désormais détecter les obstacles en hauteur ou disposer d’information en temps réel sur les transports en commun. La famille Schmitter a reçu le Prix de l’Entrepreneuriat franco-allemand. Cette entreprise familiale a su se faire une place sur le marché des croisiéristes avec CroisiEurope.

Enfin, BeAM a remporté le Prix de la Start-up de l’Année. Premier constructeur européen de machines laser de construction additive par dépôt de poudres métalliques, BeAM se présente comme une véritable révolution industrielle. Sa technologie impression 3D apporte une nouvelle souplesse dans la conception, fabrication  et rénovation des pièces métalliques. En 2015, BeAM a réalisé 1,2M€ de chiffre d’affaires, mais veut aller encore plus haut grâce à une récente levée de fonds de 3M€.

Vous pouvez retrouver toutes les vidéos de lauréats ci-dessous :

Entrepreneur de l’Année : Poulaillon :

Prix de la Start-up de l’Année : Beam

Prix de la Vision Stratégique : Unaferm

Prix de l’Engagement Sociétal : Handisco

Prix de la Stratégie Disruptive :

Prix de l’Entrepreneuriat Franco-Allemande : CroisiEurope

#Replay : Vous pouvez retrouver l’interview du lauréat de la cérémonie Ouest, Patrick Gruau, dirigeant de la société Gruau : 

@Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux