Ecoclicot, la startup qui vous aide à consommer éco-responsable

Le site Ecoclicot réunit en son sein e-commerce et marché de produits verts. Un mode de consommation qui ne se dément pas en France.

Consommer éco-responsable. Si le principe est accepté, les moyens manquent encore pour rendre possible cet idéal. Pourtant, le marché des produits « verts » a plus que doublé entre 2005 et 2015. Il pèse aujourd’hui plus de 5,5 milliards d’euros et ces produits sont vendus partout : grande surface, magasins spécialisés, chez les artisans-commerçants ou sur internet. Ecoclicot a voulu enlever ces intermédiaires pour mettre en relation consommateurs responsables et fabricants.

« Notre but, chez Ecoclicot, c’est d’aider les citoyens à satisfaire leurs envies de consommer différemment et à devenir des consom’acteurs », explique le co-fondateur, Cédric Seauvy. La startup sélectionne des vendeurs, les marques et produits en adéquation avec sa charte. Elle les propose ensuite aux consommateurs français. Elle compte bien surfer sur la progression constante du e-commerce. Un secteur qui connaît encore une progression d’environ 15 % par an.

Une douchette qui économise 50 à 70% d’eau

Ecoclicot propose aujourd’hui des produits très divers que l’on retrouve pour sa consommation personnelle : cadeaux, eau, énergie, maison, enfant, plein air et jardin, bien-être et beauté et épicerie. D’ici la fin de l’année, la société compte proposer 35 000 produits. La startup se positionne également sur trois produits emblématiques, dont le noeud papillon en liège. Un produit original en cette période de mariage.

Le site de e-commerce eco-responsable propose également le bracelet Treez. Imaginé sur un design unique, le bracelet est conçu à partir d’un bois du Jura, mais aussi d’une autre région. Les internautes peuvent en effet choisir la provenance du bracelet. En retour, la marque replante un arbre dans ces zones touchés par la déforestation. Dernier objet phare : EcoXygen. Cette douchette libère un jet 2 à 3 fois plus puissant, tout en économisant de 50 à 70% d’eau.

En plus du changement d’habitude de consommation, les créateurs d’Ecoclicot veulent avoir un impact sociétal et environnemental fort. Par exemple, le capital est rémunéré de façon limitée. La rentabilité de l’entreprise est mise au service de sa finalité sociétale : création de richesses et d’emplois sur les territoires. Plus de la moitié des bénéfices sont réinjectés dans l’activité. Plus étonnant, l’échelle des salaires est encadrée de 1 à 7.

Derrière cette ambition, se cachent William Giry, directeur Ecommerce et Cédric Seauvy, PDG d’Ecoclicot. Tous deux se définissant comme des « entrepreneurs à impact positif ». Ils souhaitent faire d’Ecoclicot le leader français et européen de la vente en ligne de produits éco-responsables. 30 vendeurs ont déjà décidé de rejoindre l’aventure. Ce n’est que le début. C’est tout ce qu’on leur espère. 

#Replay : pour devenir leader, notre startupper doit préalablement lever des fonds. Son 3e épisode c’est juste ici : 

@TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux