Entrepreneur : comment Elon Musk motive ses employés

En plus d’être super intelligent, Elon Musk possède un charisme et un leadership exceptionnel. Après le crash de sa dernière SPaceX, il va en avoir besoin.

Il n’est pas comme les autres. Depuis qu’il a construit son propre jeu à 10 ans, tout le monde autour de lui sait qu’Elon Musk est amené à réaliser de grandes choses. Ce qui est aujourd’hui le cas. À tel point qu’il a inspiré le personnage de Tony Stark, concepteur d’Iron Man. Mais, son intelligence ne fait pas tout. À une question posée sur Quora, l’ancienne responsable des recrutements chez SpaceX, Dolly Singh, tente d’expliquer le puissant charisme de l’entrepreneur.

Sur tout son article, on peut retenir trois points qui obligent ses collaborateurs à donner le meilleur d’eux-mêmes.

Il en parle à la terre entière

L’entrepreneur né en Afrique du Sud est ambitieux. Très ambitieux. Comme tous les entrepreneurs, diriez-vous. Oui, sauf qu’Elon Musk est un pionnier. Ne serait-ce qu’avec le Falcon 9, première fusée privée à pouvoir aller dans l’espace. Une performance qui ne s’est pas faite toute seule. Elon Musk voulait aller vite. Il s’était d’ailleurs donné un objectif : réussir à lancer une fusée en trois tentatives.

Il en parle d’ailleurs à toute la presse : « Deux ans avant ce lancement crucial, Elon avait expliqué à la presse que son investissement de 100 millions de dollars donnait la possibilité à SpaceX de faire trois essais. Et, si nous ne pouvions réussir au bout de ces trois envols, alors nous devrions admettre notre défaite », rappelle-t-elle.

En disant cela, Elon dit en creux à ses équipes : « c’est mon argent que je mets sur la table, pas celui d’un financier anonyme. Vous n’avez pas le droit de me décevoir. Je compte sur vous ». Et ça marche : « la plupart des collaborateurs chez SpaceX travaillent entre 70 et 80 heures par semaine », assure Dolly Singh. Il est très exigeant envers lui-même.

Il ne laisse jamais tomber

Et pourtant, cette troisième tentative est un échec. Le ciel tombe sur la tête de l’équipe, des associés et même de la communauté scientifique qui attendent avec impatience la révolution d’Elon Musk. Tout le monde pense que c’est la fin. « Je peux vous dire qu’à ce moment-là, il ne faut pas faire d’erreur dans le leadership », explique Dolly Singh. Un mot de travers et tout le monde s’en va.

Mais, ce qu’il dit change tout. « Pour ma part, je n’abandonnerais jamais et quand je dis jamais, c’est jamais ». En clair, si ses équipes voulaient bien continuer avec lui, ils seraient du côté des gagnants. « Je pense que la plupart d’entre nous l’auraient suivi jusqu’aux portes de l’enfer », ajoute d’ailleurs Dolly Singh.

Il a confiance en ses équipes

Une exigence qui repose sur une confiance absolue en ses équipes. S’il peut y arriver, c’est parce que ce sont eux. Des collaborateurs qui ressemblent presque à des frères d’armes. Impossible qu’ils laissent tomber leur chef.

D’ailleurs, ils le lui prouvent. Après un énième financement, SpaceX peut avoir une dernière chance. Surtout, les équipes se démènent comme jamais et comprennent ce qui n’a pas marché. « En sept semaines, nous avions réussi à construire une autre fusée, avec les éléments intégrés et prête à voler. Personne n’aurait pu le faire en six mois. SpaceX l’a fait en six semaines avec moins de personnes et un plan de financement ultra serré ».

Non, Elon Musk n’est pas un entrepreneur comme les autres. Mais, est-ce que cela suffira ? Rien n’est moins sûr.

#Replay : À 25 ans, lui non plus n’est pas un entrepreneur comme les autres. Pour revoir l’interview guest de Damien Morin, fondateur de Save c’est par ici :


Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

3 Commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux