Clother : le Tinder de la mode

Inside My Startup pousse aujourd’hui les portes de la Blue Factory pour vous faire découvrir la startup Clother. Rencontre avec son fondateur, Benoit Sabatier.

50% des hommes détestent faire du shopping. Ce sont les chiffres que révèlent l’étude CCM Benchmark 2014. Une aubaine pour la startup Clother qui décide de voler au secours de la gente masculine avec son application mobile. Elle leur permet de solliciter gratuitement l’aide d’une styliste pour ne plus assortir un pantalon rayé avec une chemise à carreau. Simple d’utilisation, il suffit de swiper des looks dans une interface à la Tinder avant de recevoir les suggestions d’une styliste. Clara, spécialiste de la mode nous fait d’ailleurs une démonstration dans ce reportage.

S’exporter à l’international

Le service a déjà convaincu de nombreuses marques : Asos, Urban Outfitters, Mr Porter, Farfetch Pull & Bear. La startup a déjà noué de nombreux partenariats et en promet de nouveaux chaque semaine. Et si l’application s’adresse pour le moment à un public français, cette cible risque d’évoluer prochainement. « On est en train de prospecter pour lever 300 000 euros d’ici cet été. Ça va nous permettre de faire grossir nos équipes et de se positionner dans d’autres pays…», nous révèle le CEO.

Et voici quelques chiffres sur le shopping au masculin :

0001#Replay : Et si vous n’avez pas encore vu le dernier numéro de Vis ma Startup avec Mober, séance de rattrapage par ici :

@Julie Galeski

Read
Julie Galeski

Julie Galeski

Rédactrice pour Widoobiz, Julie Galeski couvre l'actualité des entreprises et des entrepreneurs. Amatrice de Taekwondo et passionnée de sciences-économiques, Julie Galeski tente d'apporter ses valeurs et sa culture dans ses actualités Entrepreneurs & Startups.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux