Jobmaker : Trouver son emploi avec le coach digital

Alors que la loi El Khomri est examinée à l’Assemblée, la startup Jobmaker propose aux chercheurs d’emploi d’avoir leur propre coach digital.

La loi est une chose, la réalité en est un autre. Malgré toutes leurs bonnes (et moins bonnes) volontés, les pouvoirs publics ne peuvent régler à eux seuls le problème du chômage. Aujourd’hui, tout le monde a besoin d’aide pour trouver un job. « En France, c’est le marché caché qui recrute dans 70% des nouveaux jobs ! C’est pour cela que nous lançons, avec Jobmaker, un coach digital pour que chacun trouve un emploi », analyse le cofondateur Alexandre Glas.

Le coaching professionnel est reconnu par tous comme la méthode la plus efficace pour trouver un travail. Après 2 ans de R&D, les fondateurs de la startup www.jobmaker.fr ont réussi à appliquer cette méthode pour la rendre accessible à tous. « Grâce à notre technologie innovante, nous avons réussi à offrir le coach digital Jobmaker pour un paiement unique de 29 euros », ajoute Alexandre Glas.

Une ancienne porte-parole du mouvement anti-CPE

Jobmaker Way construit son accompagnement autour de 8 étapes qui permettent d’apprendre à décrocher son prochain job. En 7 jours, 1 mois ou 12 semaines, pour 29 euros, c’est à chacun son rythme. Dès l’inscription sur jobmaker.fr, un espace personnel dédié est créé. De courtes vidéos théoriques, et une mise en pratique immédiate sur la plateforme via la construction de textes et d’outils, sont proposées aux chercheurs d’emploi.

Cofondatrice de la startup, Julie Coudry raconte la genèse : « Il y a 10 ans, au printemps 2006, je me retrouve porte-parole du mouvement d’opposition au contrat première embauche – le fameux CPE. La force et la détermination de ce mouvement ont été pour moi une révélation : j’ai pris conscience du désir puissant de cette génération d’adhérer à son travail – un désir qui s’est installé en profondeur et toujours intact 10 ans plus tard. Recherche d’emploi ou envie de changer de job, le coach digital change la façon dont on cherche un travail ».

L’avenir est en marche

Aujourd’hui, la communauté rassemble 15 000 JobMakers. « On recherche tous des ressources efficaces pour nous aider à trouver notre place et la première étape, c’est de changer de posture. Jobmaker nous donne les moyens opérationnels de le faire », explique Margaux, 28 ans, lors d’une rencontre Jobmaker. L’étape de « détox » qui enlève les idées reçues sur le marché du travail est énormément appréciée.

La startup compte désormais démocratiser son outil afin d’aider le plus de jeunes possible à trouver un sens à leur existence.

#Replay : Pour voir (et revoir) le dernier numéro de Vis ma Startup avec Mober, c’est juste en-dessous :

@Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

2 Commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux