Quels types de profils informatiques recherchent les startups ?

Les startups cherchent de plus en plus des profils informatiques. Un enjeu crucial pour elles. Sans eux, elles ne peuvent grandir aussi vite qu’elles le souhaiteraient.

35 000 nouveaux emplois créés. Le secteur des nouvelles technologies continue de progresser. À tel point que les startups et les entreprises se concurrencent de plus en plus. Un enjeu crucial pour les startups. Computer Futures multiplie le nombre de ses placements. Par exemple, beaucoup de Lead Dev2 sont demandés. Expert en développement, ils sont capables de manager une équipe sur des projets techniques pointus.

Les startups cherchent aussi des Chief Technology Officer 1 (CTO) : Ils s’assurent que les orientations technologiques et les investissements de la structure correspondent aux objectifs commerciaux. Ils gèrent également la gestion du volet R&D. « Ce profil est très prisé par les startups, car il allie à la fois des compétences techniques très pointues et des capacités de gestion et d’analyse globale », indique Sébastien Franck, Directeur de Computer Futures France.

Des compétences techniques et managériales

Autre profil, le Développeur full-stack intervient autant sur le front-end que le back. En général, il maîtrise les principaux langages de programmation. « Ils sont très demandés par les startups, principalement pour des raisons économiques. Il est important pour ces jeunes entreprises d’avoir à leur disposition ce type de profils polyvalents, car elles disposent de ressources financières plus limitées que les grandes sociétés », précise Sébastien Franck.

Au-delà de la polyvalence, les startups apprécient les candidats qui maîtrisent les différentes technologies de développement : PHP, Symphony, Drupal, Javascipt, Angular, Nodejs, Reactjs, Ruby. Encore faut-il savoir les fidéliser. Malheureusement, elles ne peuvent s’aligner sur les salaires des grands groupes. Et puis, le turnover est important. Le manque de ressources ne rassure pas ces profils techniques.

Plus facile pour lever des fonds

Pourtant, selon Computer Futures, les startups embauchent des profils expérimentés en CDI : 3 à 4 ans pour un CTO et 4 à 5 ans pour un développeur.  Un choix qui valorise la société, surtout dans les phases de levées de fonds. Elles appellent ensuite des prestataires extérieurs sur les projets temporaires. Elles renforcent ensuite leurs équipes avec des apprentis ou des stagiaires.

« Les startups qui recrutent le plus évoluent dans le secteur des transports qui a vu émerger des succès tels que Blablacar ou Drivy. La restauration rapide, la finance avec l’apparition des FinTech, les sites de rencontre, mais aussi l’immobilier avec des entreprises comme AirBnB, complètent la liste des domaines d’activité les plus dynamiques », ajoute Sébastien Franck. Sans parler des autres secteurs en proie à l’uberisation.

#Replay : Avant de recruter ces profils, le startupper va avoir besoin de lever des fonds. C’est par ici pour voir la vidéo :


Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux