« Rejoignez 1 startup » compte faire de la France un territoire propice aux startups

France Digitale et Captain Train veulent transmettre ce réflexe aux candidats qualifiés par la 3e édition de « Rejoignez 1 startup ».

Un système qui profite à tous. « Rejoignez 1 startup » met en relation dirigeants de startups et candidats qualifiés de manière informelle autour d’un événement où le tutoiement est de mise. Il permet un recrutement de qualité, car tout le monde y trouve son compte. Les startups ont intérêt à recruter des talents sur le long terme. Les candidats, eux, assurent leur disponibilité immédiate et précisent la spécialité qu’ils maîtrisent.

Les jeunes diplômés ont le réflexe de s’orienter vers les grands groupes, plutôt que vers les startups. Pourtant, intégrer une jeune entreprise est passionnant et enthousiasmant. Cela permet d’être présent dès la naissance d’une potentielle success story. Certaines startups deviennent rapidement les leaders mondiaux de leur domaine.

De précédentes éditions convaincantes

« L’objectif de Rejoignez 1 startup cette année reste inchangé par rapport aux précédentes éditions : répondre à la difficulté de recruter des profils techniques en proposant aux startups un événement de recrutement de qualité et original pour échanger loin du cadre habituel du costume-cravate… et trouver LE candidat de ses rêves en design, marketing, etc. ! », assure Jean-Daniel Guyot, co-fondateur de Captain Train, et co-fondateur de Rejoignez une startup  avec France Digitale de Rejoignez 1 startup.

20 startups, 300 candidats. La 2e édition de juillet 2015 a déjà prouvé son efficacité. Il y a eu des rencontres, des échanges, des pitchs, et, bien sûr, des recrutement. « Il n’y a pas de barrières. Non, il y a vraiment un côté relax, détendu, qu’on n’a pas habituellement avec les recruteurs et qui permet un dialogue plus nourri », explique Julien, un candidat comblé.

Parmi les startups, on retrouve les plus belles du moment : Blablacar, Lengow, Withings, Royal Cactus ou encore Sticky Ads TV.

#Replay : il n’a pas eu besoin de se faire recruter, il a monté son entreprise. Le 3e épisode du startupper se trouve juste ici :

Alexandre Dupont

Alexandre Dupont

Rédacteur pour Widoobiz, Alexandre décortique l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Passionné par l’audiovisuel et le marketing, il couvre l’actualité des rubriques Entrepreneurs & Startups et Écosystème.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux