Viva Technology : « faire en sorte que les gens se fassent plaisir »

À huit jours de Viva Technology, le PDG de Publicis, Maurice Levy, et celui du groupe Les Échos, Francis Morel, affirment être prêts pour ce grand moment. 

« Quand on a une idée, on la réalise. C’est comme cela que font les startups ». Six mois après avoir pris la décision de créer un salon dédié au rapprochement des startups et grands groupes, Maurice Levy et Francis Morel l’affirment : Viva Technology est prêt. « Nous voulions le plus grand espace de coworking au monde. C’est maintenant une réalité », ajoute le PDG du groupe Les Échos.

Pendant trois jours, l’ensemble de l’écosystème startup va travailler sur les 200 challenges proposés par les grands groupes. « Notre objectif est d’aider les startups à grandir en les mettant en contact avec des VC, des banques, etc. Quant aux grandes entreprises, elles ont l’obligation de réussir leur transformation », assure Maurice Levy. Au total, plus de 5000 startups seront présentes sur les trois jours de Viva Technology.

Des annonces très importantes

Les conférences vont également être de très grands moments. Jimmy Wales de Wikipédia, Will Shu de Deliveroo, Jean-Baptiste Rudelle ou encore Éric Schmidt sont prévus. D’autres personnalités plus rares, comme le cofondateur de Baidu, Robin Li, vont aussi intervenir. « En général, il n’apparaît jamais. Très peu de Chinois se déplacent à ce genre d’événement », explique Maurice Levy. Idem pour Yuanqing Yang qui est le CEO de Lenovo.

De très belles innovations vont apparaître lors de ces trois jours de Viva Technology. « Facebook va présenter les dernières avancées de son intelligence artificielle. Seabubbles, nous dévoile sa voiture qui avance sur l’eau. Google va également nous montrer sa voiture autonome, la Google Self Driving. C’est la 1re fois qu’elle sort en dehors du territoire des États-Unis », souligne Francis Morel. Enfin, les visiteurs vont pouvoir observer le nouveau casque de réalité virtuelle de Sony Playstation.

« Le coworking, ce n’est pas un gimmick »

Passés ces deux jours réservés aux professionnels, le grand public va pouvoir approcher au plus près la réalité concrète du secteur High Tech. Les familles, adultes et enfants pourront échanger avec les experts de cet univers en perpétuelle mutation et ainsi se projeter dans le monde de demain. « Nous voulons faire en sorte que les familles puissent venir et s’amuser au contact de ces innovations », insiste Maurice Lévy.

Mais, l’idée reste bien entendu d’aider au mieux les startups. « Le coworking, ce n’est pas un gimmick. C’est cette richesse dans le travail qui permet aux startups, grands groupes d’innover », ajoute le PDG de Publicis. À ses yeux, Viva Technology « cristallise tous les efforts français pour être à la hauteur de ce monde qui change ». Une raison qui expliquerait l’enthousiasme des intervenants à venir à Paris ce 30 juin, 1 et 2 juillet.

#Replay : de l’enthousiasme, il en faut pour lever des fonds. Le 3e épisode du startupper c’est par ici :


Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux