Coworking : ces nouveaux espaces de travail qui réunissent les entrepreneurs

Dans ce nouveau rendez-vous de Business Women, Linda Labidi reçoit Sandrine Benattar, co-fondatrice de Soleilles Cowork et Sissi Haïdar, directrice opérationnelle de l’Anti-Café. Les deux femmes nous vantent les nombreux avantages du coworking.

Lancer son entreprise a un coût. Payer le loyer de son espace de travail fait partie des charges les plus lourdes pour un entrepreneur. Sauf, s’il s’essaye au coworking. De plus en plus nombreux en France, ces espaces de travail deviennent une véritable alternative pour les entrepreneurs.

Le coworking permet de ne pas s’isoler

Sandrine Benattar, co-fondatrice de Soleilles Cowork nous raconte comment elle a démocratisé ces lieux de connexion et de collaboration après un voyage aux États-Unis en 2009. « Le coworking permet de partager ses compétences, ses expériences. Les américains ont compris qu’un créateur d’entreprise ne doit pas s’isoler mais au contraire communiquer avec d’autres entrepreneurs. C’est ce que je voulais importer en France », explique-t-elle.

À chaque espace sa singularité. « Avec l’Anti-Café, vous payez le temps que vous restez, mais pas vos consommations. Vous retrouvez la convivialité d’un café et le service d’un bureau », indique Sissi Haïdar, directrice opérationnelle de l’Anti-Café. Les femmes entrepreneures veulent souvent tout gérer seule. Mais, pour nos invités, l’isolement n’est clairement pas la solution.

Linda Labidi

Linda Labidi

Linda Labidi s'est faite connaître auprès des téléspectateurs sur Direct8 en 2005. Cette passionnée d'entrepreneuriat se lance dans le grand bain, d'abord en 2010 en fondant Labidi Média, agence de production vidéo puis en 2012 en fondant Savea', une enseigne de restauration rapide. Depuis elle collabore sur divers projets sur le sujet telque 'A Vos Marques' sur Equidia Life, programme court dédié à l'économie équestre puis 'Business Women', programme court dédié à l'entrepreneuriat au féminin sur widoobiz & Demain !

4 Commentaires
  1. L’anti-café est une référence dans le secteur et la présentation de ces deux femmes est plein de bon sens.

    J’espère que cela se généralisera et que notre société française évolue dans ce sens et que ce mode de travail se popularise un maximum.

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux