Entreprises de conseil : comment améliorer les performances de son entreprise

Business Women part aujourd’hui à la découverte des entreprises de conseils. Ces entreprises qui offrent un partage de compétences dans un secteur qu’elles maitrisent. Les plus connus étant les services marketing et communication, entre autres. Ces services qui visent à améliorer le fonctionnement et la performance de votre petite entreprise. Qui se cache derrière ce secteur tertiaire ? Comment se porte le marché ? Et comment se faire une place sur des voies parfois très concurrentielles ? Pour nous en parler, Linda Labidi reçoit deux femmes : Amandine Coudert, fondatrice de l’agence Advice Comm, et Delphine Parlier, fondatrice de Timbuktoo Naming.

Advice Comm est une agence de conseil en développement commercial spécialisée pour les agences de communication et de marketing. Son métier principal est donc d’aider ces agences à se développer, que ce soit sur la partie conseil stratégique, aide au positionnement, mise en relation avec des annonceurs, jusqu’à l’apport de visibilité, RP et community management.

De son côté, Timbuktoo est une agence de conseil de création de noms, spécialisée au sein de la communication sur un marché de niche qui est la création de noms de marques. Son domaine d’expertise est donc la création de noms de marques, de sociétés, de produits ou encore de services, à destination d’un panel d’entreprises, du grand compte (Groupe Yves Rocher, Michelin, Carrefour, etc.), aux PME et TPE.

« Les femmes sont, par nature, faites pour le conseil »

D’après Delphine Parlier, les femmes sont douées pour le conseil « car elles sont tournées vers autrui et savent faire preuve de compréhension et d’attention envers les autres ». Un raisonnement assez logique étant donné que le bon conseil part d’un bon diagnostic et de la bonne compréhension des besoins de l’autre. Alors de quelle manière se sont-elles lancées dans le conseil ?

Advice Comm existe depuis 3 ans. Pour démarcher ses premiers clients, l’entreprise est d’abord passée par les réseaux sociaux et notamment Linked’In. Mais pour démarcher les prospects de ses clients, elle a opté pour la bonne technique du téléphone, « plus rapide ». La société Timbuktoo Naming elle, commence toujours son démarchage par ses réseaux personnels et professionnels, puis elle utilise internet et les réseaux sociaux, qui sont « de bons vecteurs », et enfin les appels entrants apportés par son référencement naturel.

Chaque entrepreneur apporte quelque chose au reste du monde

Le domaine du conseil est très concurrentiel, notamment en raison de l’économie actuelle, mais aussi, car « le conseil est perçu comme cher, même s’il ne l’est pas forcément ». Certaines entreprises n’hésitent donc pas à privilégier les services internet pour créer leur logo ou leur nom, puisque moins cher et plus rapide. Mais Amandine Coudert a toujours rêvé d’avoir une structure à gérer elle-même et « ne pourrait pas faire machine arrière ». Delphine Parlier elle, a eut la fibre entrepreneuriale assez jeune et en est déjà à sa deuxième création d’entreprises. Pour ces 2 créatrices, « chaque entrepreneur a, à son échelle, ce besoin d’apporter quelque chose au reste du monde ». Et personne ne dira le contraire sur Widoobiz !

Linda Labidi

Linda Labidi s'est faite connaître auprès des téléspectateurs sur Direct8 en 2005. Cette passionnée d'entrepreneuriat se lance dans le grand bain, d'abord en 2010 en fondant Labidi Média, agence de production vidéo puis en 2012 en fondant Savea', une enseigne de restauration rapide. Depuis elle collabore sur divers projets sur le sujet telque 'A Vos Marques' sur Equidia Life, programme court dédié à l'économie équestre puis 'Business Women', programme court dédié à l'entrepreneuriat au féminin sur widoobiz & Demain !

2 Commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux