Franchise : de la préparation à la gestion

Le rendez-vous de l’entrepreneuriat au féminin est aujourd’hui dédié aux franchiseurs. La franchise ne connaît pas la crise. Depuis quelques années, elle affiche même une insolente progression et continue à séduire de plus en plus d’entrepreneurs. Pour un franchisé, c’est l’assurance d’être son propre patron tout en profitant d’une marque qui a testé son marché, et pour un franchiseur, c’est un moyen de s’étendre rapidement en prenant un minimum de risques. Alors comment ce dernier apprivoise-t-il ce développement ? Quels sont les avantages et les inconvénients à être franchiseur ? Pour nous en parler, Linda Labidi reçoit Nathalie Virot, franchiseur de La Petite Académie, et Charlotte Lascombe, son associée et collaboratrice.

La Petite Académie permet aux enfants de s’initier à l’art, à la peinture, à la sculpture et à la culture. Grâce à une méthode écrite et mise en place par l’entreprise, les enfants ont des résultats « surprenants » tout en travaillant sur de grands artistes. Cette société a d’abord mis 15 ans environ avant d’être lancée en franchise, à Montpellier, par une ancienne manager qui cherchait à se reconvertir professionnellement. Charlotte Lascombe a d’abord été élève à La Petite Académie avant d’y revenir quelques années plus tard pour la gérer aux côtés de Nathalie Virot. Toutes les deux sont passionnées par la peinture et nous expliquent comment elles transmettent leur vocation.

Préparation et gestion d’une franchise

Pour monter une franchise, il faut « de la passion et du temps ». À la base, cela demande un grand travail de préparation afin que tout soit bien défini et en règle. Aujourd’hui, c’est une structure indépendante qui s’occupe de gérer les franchises de La Petite Académie. Et pour devenir franchisé de cette société, il ne faut pas forcément être entrepreneur puisque souvent, ce sont des parents, dont les enfants sont à La Petite Académie, qui se lancent ou encore des personnes en quête de reconversion professionnelle.

Les conditions requises

Bien entendu, pour s’implanter avec La Petite Académie, plusieurs conditions sont requises comme le fait de « partager les mêmes valeurs » et la passion de l’art, de « trouver un local en centre-ville et avec une vitrine » et enfin, d’avoir un bon apport. À partir de là, les franchisés sont accompagnés dans tout le processus de création, participent à une formation d’un mois et peuvent bénéficier de plusieurs avantages. La particularité de cette entreprise est que les franchisés sont également impliqués dans le processus de développement de la société puisque, à chaque nouvelle franchise, il y a des modifications et des évolutions grâce aux idées des nouveaux franchisés. Aujourd’hui, La Petite Académie ouvre sa 5e franchise à Nancy.

Finalement, Nathalie Virot et Charlotte Lascombe conseillent aux femmes qui envisageraient de développer une franchise de « trouver la bonne personne pour faire la 1re franchise », de « se lancer » et « d’y aller à fond! ».

Linda Labidi

Linda Labidi

Linda Labidi s'est faite connaître auprès des téléspectateurs sur Direct8 en 2005. Cette passionnée d'entrepreneuriat se lance dans le grand bain, d'abord en 2010 en fondant Labidi Média, agence de production vidéo puis en 2012 en fondant Savea', une enseigne de restauration rapide. Depuis elle collabore sur divers projets sur le sujet telque 'A Vos Marques' sur Equidia Life, programme court dédié à l'économie équestre puis 'Business Women', programme court dédié à l'entrepreneuriat au féminin sur widoobiz & Demain !

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux