Mr.Monkies : la basket effaçable qui fait le tour du monde

Pour ce nouveau numéro d’Entrepreneurs du Monde, Albin Warin, fondateur de Mr.Monkies partage avec nous son quotidien d’expatrié en Chine, un pays où, selon l’entrepreneur, tout va très vite.

Un dynamisme effréné. Albin Warin, fondateur de Mr.Monkies aime la Chine, depuis toujours. C’est donc naturellement qu’il décide de s’y rendre une première fois en 2008, avant de concrétiser le lancement de sa startup de baskets customizées en 2013. « J’ai choisi Shangaï pour le côté business de la ville. Il y a une vraie énergie entrepreneuriale. Pékin représente plus le côté culturel et arty », indique-t-il.

Un pays qui vit 24h/24

Et lorsque les lumières s’éteignent en France, la Chine continue de vivre 7 jours/7, 24h/24 selon Albin Warin qui s’étonne de l’évolution si rapide de Shangaï en 8 ans. « La France et la Chine, ce sont 2 mondes bien différents. Là-bas, tout va très vite. Ça ne m’arrive jamais de me dire qu’il est 19h et que je ne pourrai plus appeler mon fournisseur par exemple », explique-t-il.

Un dynamisme qui permet au fondateur de Mr.Monkies de se développer rapidement, en Asie, mais aussi en Europe via son propre site internet mais également en faisant appel à des distributeurs locaux. Et si la culture chinoise paraît éloignée de la culture française, Albin Warin a sa propre vision du business chinois, bien loin de certains clichés. « Au démarrage les Chinois sont très stricts, il ne font pas confiance d’emblée. Mais, petit à petit, on arrive à créer quelque chose de fort. On peut vraiment compter sur eux une fois que la relation est installée », raconte l’entrepreneur dans cette émission.

De nouvelles collaborations avec des chanteurs et des DJ

En quelques années, le chef d’entreprise a su s’adapter aux codes du business chinois et faire grandir Mr.Monkies. Aujourd’hui l’entrepreneur lance de nouvelles collaborations avec des artistes du monde de la musique. C’est aussi l’opportunité pour la marque d’accroître sa notoriété  grâce aux grandes communautés web des stars.

Et il ne s’arrête pas là. Il nous annonce dans cette émission le lancement d’une campagne de crowdfuning sur indiegogo. Objectif : récolter 20 000 euros pour développer un premier atelier de création en collaboration avec des artistes qui habilleront les baskets.

Vous avez jusqu’au 9 avril pour participer.

#Replay : Pas besoin d’aller jusqu’en Chine pour découvrir notre interview guest avec Didier Rappaport, fondateur d’Happn. C’est juste ici : 

 

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux