De l’urne funéraire à l’œuvre d’art interactive, il n’y a qu’un (tré) pas

De : Joel Saingré
Emission du 18 mars 2011 :

« Je suis mort mais cela ne m’empêche pas de te souhaiter un très joyeux anniversaire ! » Voilà en substance ce à quoi vous pourriez être confronté à l’avenir ; dans une œuvre d’art se cacherait un disque dur contenant les pensées, réflexions ou morceaux de musiques préférés de l’un de vos proches décédés. Grâce à une horloge interne, ces messages se déclencheraient automatiquement.
Cette idée, insolente ou insolite, c’est Jean-Francois Picaud-Laethier qui l’a eue après avoir survécu à un infarctus. Depuis, ce Bruxellois de 58 ans a créé sa société, Eternny.T, pour commercialiser ce nouveau concept sous le nom de « Point mémoire ».

S L

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous pouvez utiliser ces tags HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux