Centimeo : Ne collectionnez plus vos pièces rouges, dépensez-les !

Dominique Restino est avec son témoin du mois, Geoffroy de Becdelièvre, cofondateur de Planetveo, créateur de  voyages sur mesure et personnalisés.  Ils reçoivent un jeune entrepreneur, Benjamin Dupays qui a imaginé un distributeur permettant d’écouler les pièces de 1, 2 ou 5 centimes. Le nom de son entreprise : Centimeo.

Partant du constat que ces pièces de centimes ne servent à rien et qu’au-delà de cela, elles posent un réel problème économique, compte tenu du coût élevé de leur fabrication, Benjamin Dupays a eu l’idée de proposer des produits de très grande consommation utilisés au quotidien, en petits distributeurs automatiques qui recueillent les pièces rouges.

Les machines ont été développées pour Centimeo en Inde et sont à présent fabriquées en France. Aujourd’hui, environ soixante distributeurs de dosettes de gel antibactérien et de chewing-gums sont mis en dépôt gratuitement dans les universités, les restaurants universitaires, les hôpitaux, dans certains centres commerciaux et quelques entreprises. Les espaces qui reçoivent les distributeurs sont rémunérés et les fonds récoltés sont reversés à la personne qui accueille la machine ou directement à l’association « Les pièces jaunes ».

Benjamin Dupays relate l’historique de la création de son entreprise, une SAS au capital de départ de 10 000.00 €. Il dévoile ses résultats après 2 ans d’existence et recueille les avis, observations et commentaires de Dominique Restino et de son témoin témoin du mois, Geoffroy de Becdelièvre.

Dominique Restino

Dominique Restino

Animateur

Dominique Restino est un passionné aux multiples casquettes. Vice président à la CCIP, entrepreneur, Fondateur de l'IME et Président du Moovjee, il vous propose chaque semaine de découvrir ses jeunes qui entreprennent.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux