Fitizzy prend vos mensurations et vous assure de bons achats

Pour commencer cette nouvelle année, Dominique Restino et son témoin du mois, Philippe Deljurie, cofondateur de Meteojob, reçoivent Sébastien Ramel, cofondateur de Fitizzy, une entreprise qui aide les internautes à choisir leur bonne taille lorsqu’ils commandent des vêtements sur internet.

L’idée de Fitizzy est de récupérer les mensurations des internautes pour leur créer un « passeport morphologique » dont ils pourront se servir pour commander leurs vêtements sur internet à la bonne taille et selon les marques. Déjà disponible pour les hommes et les femmes, cette fonction sera bientôt opérationnelle pour les vêtements d’enfants. Fitizzy donne également des conseils sur la façon dont le vêtement va réagir sur la morphologie de la personne.

Ce concept est né du constat d’un problème rencontré par beaucoup d’acheteurs sur le web: on ne connaît pas spécifiquement les bonnes tailles des vêtements à commander selon la marque et on est souvent obligé de s’adapter aux horaires de La Poste pour pouvoir renvoyer nos articles. Pour pallier à ces contraintes, ces deux associés ont donc voulu créer un « assistant shopping » pour venir en aide aux clients et permettre le renouvellement de l’achat en ligne.

Sébastien Ramel illustre le potentiel non négligeable de ce phénomène en citant le PDG d’Assos qui a annoncé que « s’il baissait seulement de 1% son taux de retour, il ferait une économie de 16 millions de dollars ». En effet, « dans le domaine du prêt-à-porter, 25% des ventes sont retournées et dans ces 25%, 70% sont liées à une erreur de taille ».

L’entreprise a ainsi été créée en juin 2013 par Sébastien Ramel et son associé, ingénieur, à partir d’un petit capital de départ qui a su se développer grâce à un prêt d’honneur de 45 000€ de la part de LMI (Lille Métropole Innovation), auprès de la CCI Nord-Pas-de-Calais, puis avec un prêt bancaire. Son modèle économique est basé sur un forfait mensuel vendu aux sites marchands sur internet, en fonction de la taille de l’entreprise.

Aujourd’hui, à 3 ans d’entreprise, une levée de fonds est actuellement en cours par le biais de la participation aux « 101 projets » qui soutiennent les jeunes entrepreneurs. L’enjeu de Fitizzy est « d’être présent sur le plus de sites marchands en 2014 et de s’internationaliser rapidement ». L’objectif est « d’utiliser son passeport morphologique pour choisir sa taille comme on utilise PayPal pour payer sur internet ».

Dominique Restino

Dominique Restino

Animateur

Dominique Restino est un passionné aux multiples casquettes. Vice président à la CCIP, entrepreneur, Fondateur de l'IME et Président du Moovjee, il vous propose chaque semaine de découvrir ses jeunes qui entreprennent.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux