La Parfume et ses e-liquides pour surfer sur le boom des cigarettes électroniques

Véritable révolution dans l’industrie du tabac, la cigarette électronique est en vogue depuis quelques années déjà. Au premier trimestre 2014, la France comptait déjà plus de 2,5 millions de vapoteurs. Jules Adrien Neret et ses 7 associés se sont emparés du phénomène et se sont lancés dans la conception de e-liquides.

Aujourd’hui dans WimoovJee, Bénédicte Sanson, déléguée générale du Moovjee est accompagnée par Florence Gillier, fondatrice de l’agence de relations publiques et médias Florence Gillier & Associés. Elles reçoivent Jules-Adrien Neret, directeur général de La Parfume.

Du basilic au haut-de-gamme

La Parfume est une société de recherche et développement spécialisée dans la production de e-liquides. Ce marché est en pleine croissance. Une dizaine d’acteurs français occupaient ce marché il y a 2 ans, contre 130 aujourd’hui. Pour se différencier des concurrents, Jules-Adrien Neret et ses 7 associés ont tissé un partenariat exclusif avec Jean-Charles, un « artiste parfumeur ». Grâce à cet arômaticien, de nouveaux arômes naturels et biologiques sont créés. Du e-liquide basilic et citron femminello, au e-liquide hivernal menthe, cannelle, sapin et lime, ce sont des parfums uniques et surprenants qui font de La Parfume, une marque haut-de-gamme.

Distribution et communication

Reflétant leur positionnement, les produits sont disponibles uniquement dans certains endroits. En effet, Jules-Adrien Neret a opté pour une distribution sélective. Ainsi, La Parfume est implantée dans une dizaine de magasin à Paris. D’abord concentrée sur la cible B2B, la communication a évolué. Grâce à leur community manager, il touche le grand public à travers les réseaux sociaux. Pour créer du contenu, des vidéos présentant la nouvelle collection et les nouveaux arômes sont réalisées.

« Diriger, c’est un métier »

La Parfume n’est pas la première aventure entrepreneuriale de Jules-Adrien Neret. Il y a quelques années, il s’était lancé dans un réseau social spécialisé qui n’a pas abouti. C’est en gardant la même équipe que la Parfume a été créé. Lui-même vapoteur, il s’est vite rendu compte, avec son associé, que la cigarette électronique est un produit qui fonctionne. Le directeur général n’est pas passé par un organisme d’accompagnement pour les entrepreneurs. Lui et ses associés ont identifié les personnes avec qui ils voulaient travailler, et ils les ont rencontrés.

Dominique Restino

Dominique Restino

Animateur

Dominique Restino est un passionné aux multiples casquettes. Vice président à la CCIP, entrepreneur, Fondateur de l'IME et Président du Moovjee, il vous propose chaque semaine de découvrir ses jeunes qui entreprennent.

2 Commentaires
  1. Les possibilités avec les e-liquides sont infinies. L’occasion pour la France de montrer leurs talents dans le mariage des saveurs ; qualités dont nous faisons déjà preuve dans le domaine de la gastronomie et de la parfumerie. Et un savoir-faire reconnu dans le monde entier.

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux