5 techniques pour apprendre à ses enfants à devenir un entrepreneur

kidpreneur-infographie

Pour inculquer les valeurs de l’entrepreneuriat, il faut s’y prendre dès le plus jeune âge. Dans cette infographie, deux entrepreneurs donnent leurs recettes.

Les valeurs de l’entrepreneur sont-elles transmissibles dès le plus jeune âge ? S’il est facile de donner envie aux enfants de devenir pompier, médecin ou hôtesse de l’air, le métier d’entrepreneur reste quant à lui assez abstrait dans leur imaginaire. A moins que les parents mettent directement les enfants dans la position d’un entrepreneur.

Pour maximiser les chances de faire de sa progéniture un remarquable entrepreneur dans les 20 ou 30 prochaines années, les auteurs de l’infographie Adam et Matthew Toron ont rassemblé 5 techniques imparables.

1 Donner aux enfants un espace de brainstorming

Les enfants rêvent. Les frontières n’existent pas. Enfin, jusqu’à ce que les parents arrivent et mettent des petites barrières mentales. Pour les auteurs, les enfants doivent disposer d’un espace de création infinie. Rien ne doit retenir leur rêves.

2 Leur apprendre à se fixer des objectifs

Après avoir rêvé le monde, vient le temps de sa réalisation. Et pour cela, il faut y aller par étape. Pour les deux auteurs de l’infographie, les parents doivent les aider à formaliser leurs aspirations. A l’aide d’une tablette tactile ou d’une feuille blanche, les petites têtes blondes vont mesurer naturellement le degré de faisabilité du projet en question.

3 Leur apprendre la ténacité

Comme tous les enfants, un kidpreneur a besoin d’être encouragé dans ses succès, comme dans ses échecs. Dans ce cas précis, l’enfant doit comprendre que l’erreur lui permet de trouver une nouvelle solution. S’il intègre le système, il réfléchit alors comme un entrepreneur.

4 Formaliser un business plan

Le mot de business plan n’est pas indispensable. L’important est qu’il ou elle comprenne que, pour réaliser de grandes choses, il faut parfois les imaginer à moyen terme et long terme. Les plan est donc nécessaire. Pour se donner une idée plus précise, des modèles sont disponibles sur kidpreneur.org

5 Investir sur eux

Ne pas confondre investir et donner de l’argent. L’apprenti entrepreneur doit comprendre que l’argent prêté sert à créer quelque chose.

Pourquoi ne pas les rémunérer alors pour la réalisation de menus travaux au sein de la maison ? Ce n’est plus une relation de parents à enfants, mais bien de commerçants à clients. Attention cependant de ne pas être trop exigeant. En tout cas pas dans l’immédiat.

Gardez à l’esprit la notion de jeu. Si le petit garçon ou la petite fille associe ces valeurs d’entrepreneurs au plaisir, alors c’est gagné ! D’une manière ou d’une autre, il a de grande chances de devenir entrepreneur de sa vie future.

1396292681-5-ways-teach-children-kidpreneurs-infographic

 

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux