Comment maintenir la motivation de ses équipes en période calme ?

motivation-management

Avec les jours fériés et les ponts qui ne cessent de s’accumuler, la motivation des équipes décline. Il est temps de les remotiver.

A peine rassasié du week-end du 1er mai, voilà les français prêts à s’engouffrer dans celui du 8 mai. Pas facile après pour les managers de motiver les troupes. Un temps qu’ils doivent néanmoins utiliser à profit pour dynamiser les équipes, avant le gros boom du mois de juin.

Pour Virgine Tilhet-Coartet, consultante en management et en leadership et co-auteur de « La boîte à outils du leadership » (aux Editions Dunod), cette période est idéale pour se rapprocher de ses collaborateurs. « Les temps calmes doivent permettre de faire des choses qu’on a pas le temps de faire », explique-t-elle.

Donner du feed-back à ses collaborateurs

Un collaborateur démotivé est un collaborateur qui ne possède plus de cap à suivre. Si le manager sent le décrochage d’une personne de son équipe, la meilleure chose à faire reste encore d’en parler avec lui. Où en est-il dans la société ? Comment voit-il son avenir ? Autant de questions qui méritent des réponses.

« Faites-lui un retour. Donnez-lui une nouvelle orientation et de nouveaux objectifs ». Quel que soit le contenu de l’entretien, l’employé sera mis dans un chemin. « Prenez le temps de vous rapprocher de vos collaborateurs », résume Virgine Tilhet-Coartet. Ces entretiens vont également permettre aux entrepreneurs de rappeler à leurs employés la stratégie globale de l’entreprise et les moyens pour y arriver.

Plus la personne va se sentir partie prenante, plus elle va se sentir motivé.

Prendre le temps d’avoir des relations informelles

Travailler entre deux jours non ouvrés, c’est un peu comme travailler un samedi ou un dimanche. Les bureaux sont vides et l’ambiance plus détendue. L’occasion idéale pour avoir des relations plus informelles avec l’ensemble de l’équipe. Pourquoi d’ailleurs ne pas leur demander leur avis sur certains dossiers ? La confrontation d’idées peut être très riche.

Comme l’explique la consultante en management et en leadership, il faut parfois « perdre du temps pour en gagner ensuite ». Un temps inestimable au regard de la cohésion de l’équipe, sans parler de la qualité de travail.

Au final, le mois de mai est une période idéal pour se poser les bonnes questions et le faire partager à l’ensemble de l’entreprise.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux