Seniors : les grands oubliés du marketing

Frank Rosenthal, expert en marketing du commerce, fait le point sur l’approche marketing à adopter lorsque l’on cible les seniors.

Les seniors, une population qui grandit

Aujourd’hui, les seniors, les plus de 50 ans, représentent 1/3 de la population française. En 2030, ils en représenteront 50%. C’est donc une cible que les marketeurs doivent prendre au sérieux et ne surtout pas mettre de côté. C’est déjà le cas dans des pays qui possèdent une population vieillissante tels que le Japon.

Ne pas s’adresser aux seniors comme tels

La première des choses à savoir est qu’il ne faut pas désigner cette cible par l’appellation « senior ». Cela passe également par la proscription de messages commençants par « vous avez plus de 50 ans.. ». L’important est de ne pas les stigmatiser.

Aussi, il est primordial de comprendre les particularités de cette cible, comme par exemple le fait qu’ils ont un plus grand pouvoir d’achat et plus de temps libre. Toutefois, ils désirent être satisfaits rapidement et n’ont pas forcément plus de temps à consacrer à l’acte d’achat. De plus, si l’on souhaite incorporer de la technologie dans un service ou un processus d’achat, il est important de l’accompagner par de la pédagogie.

Frank Rosenthal

Frank Rosenthal

Chroniqueur

Frank Rosenthal, auteur et consultant en marketing spécialisé sur les problématiques de commerce, vous fait découvrir le monde de la distribution avec son oeil éclairé.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux