Comment se préparer avant un oral ou un entretien ?

À certains moments de la vie, il faut faire ses preuves face à des interlocuteurs. Lors d’un oral ou d’un entretien, l’essentiel est de convaincre.

Notre experte commerciale, Évelyne Platnic-Cohen, Présidente et dirigeante de Booster Academy, nous dit tout pour se préparer au mieux à un grand oral.

Différenciez-vous

Souvent, dans le cadre d’un oral, il y a une proposition commerciale. Lorsque l’on a été sélectionné, ou « shortlisté’, et accepté, la première chose à faire est de « poser des questions extrêmement concrètes à la personne en face de nous », au moment ou elle nous annonce cette bonne nouvelle. « Pourquoi est-ce j’ai été sélectionné ? Qu’est-ce que j’ai, à votre avis, que les autres n’ont pas ? Et qu’est-ce que je n’ai pas que les autres ont ? Qu’est-ce que vous attendez de  ma prestation à l’oral ? Qu’est-ce que je peux vous dire que vous n’avez pas trouvé dans ma proposition ? » Toutes ces questions vous permettent tout simplement de vous « armer » pour pouvoir faire « le meilleur oral », c’est-à-dire une présentation courte, de préférence, et surtout hyper constructive qui saura vous différencier des autres concurrents.

Armez-vous

Il est important également de bien « sélectionner les personnes » qui vous accompagnent à ce grand oral, de les « briefer » et même, de partager les rôles. En effet, l’une d’entre elles peut se charger de présenter l’entreprise, une autre s’attèlera à la partie plus technique, si vous la maîtrisez moins bien, etc.

Enfin, d’après Évelyne Platnic-Cohen, il est primordial de faire une répétition générale avant d’y aller. Prenez le temps de réfléchir ensemble aux questions qui pourraient vous gêner et aux réponses à leur apporter. N’oubliez pas que le principal n’est pas de savoir comment être bon, mais surtout comment être le meilleur !

Evelyne Platnic-Cohen

Evelyne Platnic-Cohen

Chroniqueuse

Chaque semaine, notre expert Evelyne Platnic-Cohen, fondatrice de Booster Academy, vous livre ses conseils pour mieux prospecter, mieux convaincre et donc mieux vendre.

1 Commentaire
  1. Chez certaines personnes, être bien préparée n’empêche pas le petit « coup de stress », ce fameux trac avant de prendre la parole. Vous savez, ce moment où l’on perd toute confiance en soi et qui, si on ne le maîtrise pas rapidement, vous met KO avant d’avoir commencé…
    La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des moyens très simples pour le combattre, mais là aussi, cela se prépare avant : http://www.relaxationdynamique.fr/gerer-son-stress-2-exercices-rapides/

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux