Quand recruter son premier commercial ?

Lorsque l’on se lance dans l’aventure entrepreneuriale, que notre entreprise commence à se faire connaître et à se développer, notre seul rêve est d’avoir une bonne équipe de commerciaux qui va aller chercher le business. Mais comment recruter le tout premier commercial ? Comment faire le bon choix ? Et surtout, à quel moment le faire ? Évelyne Platnic-Cohen, fondatrice et dirigeante de Booster Academy, nous donne ses précieux conseils pour sauter ce premier pas.

 

« Le premier commercial, il faut le mériter ». D’après son expérience, Évelyne Platnic-Cohen nous donne une idée du bon moment où il faut recruter son premier commercial, et c’est « à partir de 300 000 € de chiffre d’affaires réalisé en moyenne ». En effet, avant ce seuil, le seul commercial de l’entreprise est l’entrepreneur lui-même.

Mais pourquoi 300 000 € ? Et bien parce que c’est à partir de là que l’entrepreneur a vraiment bien identifié sa cible. En effet, la cible étant le point central de l’offre, l’entrepreneur doit savoir exactement quelle est sa cible. Lorsqu’il l’a clairement définie, il va d’abord mettre en place un plan de vente afin de savoir comment vendre, puis des outils de vente qu’il transmettra à ses futurs commerciaux pour qu’ils vendent à leur tour. Ces étapes dont primordiales dans la mise en place du business et « il faut prendre le temps de les mettre en place et de les consolider ».

Enfin, quand tout est prêt et que le moment est venu de recruter le tout premier commercial de l’entreprise, il y a certaines précautions à prendre. Il n’est pas nécessaire, et encore moins sûr, de recruter ses amis ou des proches. Évelyne Platnic-Cohen conseille même de recruter plutôt quelqu’un que l’on connaît plus ou moins, « dont on a déjà perçu les qualités et les relations humaines, mais sans aller chercher trop loin ». À vous de vous lancer maintenant et de recruter la perle rare.

 

 

Evelyne Platnic-Cohen

Evelyne Platnic-Cohen

Chroniqueuse

Chaque semaine, notre expert Evelyne Platnic-Cohen, fondatrice de Booster Academy, vous livre ses conseils pour mieux prospecter, mieux convaincre et donc mieux vendre.

1 Commentaire
  1. Excellent! Merci Evelyne!

    Cependant je reste sur ma faim 🙂

    Avec 300K de bénéfices quel profil de commercial choisir ? Junior? Senior ?
    Pour quel rémunération ? fixe ? variable ?

    Sur la même thématique pourriez vous aborder le sujet suivant :
    QUAND RECRUTER SON PREMIER DIRECTEUR COMMERCIAL ?

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux